La saga des Spationautes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La saga des Spationautes

Message par Invité le Mar 27 Mai - 12:29

Il y a 26 ans débutait l’aventure spatiale humaine française et le premier Français à partir pour l’espace était Jean-Loup Chrétien.
Comme c’est à la mode de dépoussiérer ces disques et que je viens de retomber sur cet article, je vous invite donc à une petite rétrospective horlogère de cette aventure.


CNES

Le 24 juin 1982, pour la première fois un spationaute français, Jean-Loup Chrétien, s’élance de la base de Baïkonour pour un voyage de 10 jours dans l’espace. Au bras il porte la première montre française à partir pour l’espace, la Yema Spationaute 1.



Elaborée à partir d’un cahier des charges établi par le CNES, c’est une montre à quartz, affichage mixte numérique et analogique.

Montre et montage de Hervé « Half12 »

On trouve 3 déclinaisons de la Spationaute I:
- Boîtier numéroté coté cadran, en bas à gauche de la lunette. Typographie bleue sous le cadran numérique.


Photo collection Fredgordon

- Typographie bleue sous le cadran numérique. Boîtier sans numérotation.
- Typographie bleue sous le cadran numérique et en bas du cadran l’inscription : « JAPAN Y652-70IL R ». Boîtier sans numérotation.


Photo, collection Hervé « Half12 »
A noter les index 6h différents.

On retrouve aussi 2 fonds différents, un classique et une série spéciale 1000 exemplaires.

Photo, collection Hervé « Half12 »


Avec l’aimable autorisation de l’Etude Delorme
Collin du Bocage, Vente au Cercle National des Armées.


Caractéristiques principales :
Boitier Acier inox diam 39mm.
Double affichage numérique et analogique.
Mouvement quartz Hattori-Seiko
Verre minéral.
Lunette tournante bidirectionnelle non indexée.
Couronne non vissée.
Etanche 100 mêtres.

Affichage numérique : Moi / date / Jour
Heures / minutes / secondes
Alarm
Chronograph.


Avec l’aimable autorisation de l’Etude Delorme Collin du Bocage, Vente au Cercle National des Armées

Avec l’aimable participation de Yema


Le 17 juin 1985, la navette Discovery décolle avec à son bord Patrick Baudry et sa Yema Spationaute II. Mission STS-51G.


CNES


La Spationaute II est toujours montres de service. Elle a évolué, mais garde son mouvement, le même type de boitier, la couronne non vissée, le design à changée et la lunette est devenue unidirectionnelle avec 60 crans mais perd les index. Sur le fond : 1985 premier vol orbital franco-Américain Yema spationaute II E5 OM8 6


Kit présenté par cabot


Doc : popaul555




Kit neuf non déballé, collection et présentation : popaul555
Le site de popaul555 : http://orfeuille.ifrance.com/


Avec l’aimable participation de Yema







Du 26 novembre au 21 décembre, Jean Loup Chrétien est à nouveau locataire de Station Orbitale Mir. C’est la Mission Aragataz qui donne son nom à la SpationauteIII.


CNES

Le 09/12/1988 JL Chrétien devient le premier Français à marcher dans l’espace. Avec une durée de sortie de 5h 57min en compagnie d'Alexandre Volkov. Ils prennent le record de la plus longue sortie extravéhiculaire. Mais portait-il sa SpationauteIII lors de l’EVA ?

CNES

Pour la spationaute III, on change tout.
C’est toujours un chrono quartz animé par un mouvement quartz 4moteurs Seiko, mais nous avons une montre à aiguilles à 3 compteurs (3, 6 et 9 heures).



A 6 heures la trotteuse, aiguille du chrono centrale, à 3 heures le « 20e » de secondes, à 9 heures le compteur de minutes sur 30 minutes.
Double guichet des dates à trois heures.
Le boîtier est toujours acier inox mais passe à 43 mm.
Lunette est tournante unidirectionnelle et retrouve des index.
La couronne est vissée et est située à 8h.

3 poussoirs répartis à 2, 4, 10 heures.
Verre minéral bombé.
Fond avec inscriptions commémoratives.




Spationaute III sur un rare bracelet kevlar.
Photo, collection Cabot.


Avec l’aimable participation de Yema
Notez le cadran différent (drapeaux)





Le 27 juillet 1992, c’est à Michel Tognini de rejoindre la Station Orbitale Mir

CNES

Il part à bord de Soyuz TM-15 et porte une un Yema Antarès, du nom de la mission.
C’est un chrono classique 3, poussoirs couronne principale à 3h, seconde couronne (2nd fuseau et alarme) à 4 h, 3 compteur, mouvement quartz.
A 9h compteur des secondes continues.
A 12h compteur de cumul des minutes chrono sur 30 min.
A 6h compteur double fuseau horaire ou alarme sur 12h.
Date à 3h.
Lunette tournante.


Photo, collection Dominique M

Fond avec marquage commémoratif.
Photo, collection Dominique M.


Avec l’aimable participation de Yema



Antarès sur bracelet « indéchirable »
Photos et commentaires avec l’aimable autorisation de l’Etude Delorme Collin du Bocage, vente au Cercle National des Armées






Coffret. Collection de Dominique M





Mais au poignet de Michel Tognini sur la photo de famille c’est encore la Spationaute III.

Durant la mission :




Credit : CNES

Credit : CNES
Ici c’est bien l’Antares avec le discret bracelet Yema.




Le 1er Juillet 1993 Soyuz TM-17 emmène Jean-Pierre Haigneré vers la Station Orbitale Mir.

CNES


C’est la mission Altaïr qui donne naissance à la Yema Altaïr.
Le chrono est le même que l’Antares seule la déco change.




Source : vente Ebay comme l’indique le petit sigle en bas à droite.

L’Altaïr est la montre de service de la mission.

Avec l’aimable participation de Yema






Source CNES



La belle inconnue, pas de marquage de mission, juste l’appellation Spationaute.
Chronographe double affichage.

Photo collection Cabot.

Mouvement Seiko
Aiguilles centrées dans le cadran.
2 poussoirs à gauche et couronne visée à droite, décalée à 3h15.
Boitier acier inox diamètre 43mm.
Fond vissé.
Etanche 100m.





Photo collection Jecko


En 1996, le 20 juin Jean-Jacques Favier décolle pour la mission LMS-STS 78 et le 17 août Soyuz TM-24 emmène, Claudie André-Deshays pour la mission Cassiopée. Mais l’aventure spatiale yema est terminée, nous entrons dans l’âge Casio et X33.



JF Clervoy : Crédit ESA


JF Clervoy et Casio


Crédit CNES
Claudie Haignere .X33


Belle brochette
Crédit : NASA


Credit: NASA
STS 111 P Perrin X33


Crédit NASA
P Perrin



Quelques docs.

Notice Spationaute II






Catalogue 1989



Tarif en 1989 de la Spationaute III : 2900F



Jean-Loup Chrétien lors de la mission Aragatz.

Crédit et remerciement :
Je tiens à remercier de leur participation.
La maison Yema.
L’Etude Delorme Collin du Bocage (vente au Cercle National des Armées).
Hervé (Half12)
FredGordon
Popaul555: http://orfeuille.ifrance.com/
Dominique M
Cabot

Pour les photos des spationautes visitez les sites:
http://www.spacefacts.de/

http://www.nasa.gov/

http://www.cnes.fr/

http://www.esa.int/esaCP/France.html

Merci aux deux Webmaster

Aragatz : http://astronautique.actifforum.com/index.forum

Zen : http://forumamontres.forumactif.com/index.htm



Gallerie photos:



Photo collection Jecko


Photo collection Hervé « Half12 »


Photo collection Jecko


Photo collection Jecko


Collection Cabot


Photo collection Jecko


Photo Collection Jecko


Photo collection Cabot


Avec l’aimable autorisation de l’Etude Delorme Collin du Bocage, vente au Cercle National des Armées




Avec l’aimable autorisation de l’Etude Delorme Collin du Bocage, vente au Cercle National des Armées


Photo collection Jecko

Encore quelques jolies vues que nous offrent les agences spatiales.








Jecko shark!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga des Spationautes

Message par Jean-Marc le Mar 27 Mai - 12:43

Un grand merci pour cette revue encyclopédique à garder très précieusement pour les annales des montres "spatiales" Yema :japon:

Jean-Marc
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 11591
Age : 41
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga des Spationautes

Message par Jean-Michel le Mar 27 Mai - 14:15

superbe boulot documentaire : bravo !

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours

Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
avatar
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 52
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga des Spationautes

Message par Fabrice le Mar 27 Mai - 15:07

très sympathique cette revue spatiale Wink

ça fait assez Wallace et Gromit... :rigole:

_________________
Fabrice (Picrate des Caraïbes) - secoué du casque
Master Toutoune Diver - Tamagoshi & Deep Love Specialties Instructor - Scaphand'routier
"Il existe deux sortes de navires, le sous-marin et la cible"
avatar
Fabrice
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 18262
Age : 47
Localisation : 44
Date d'inscription : 10/01/2008

http://www.chez.com/bananajr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga des Spationautes

Message par Invité le Mar 27 Mai - 19:52

:thanks: chapeau!!! Remarquable travail qui me fait apprécier ces modèles Yéma que je trouvais assez "pâles".
:yes:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga des Spationautes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum