Ma première plongée très difficile

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Ma première plongée très difficile

Message par kretchy8 le Mar 23 Juin - 23:24

Ce dimanche 21 juin au matin, je poursuis ma préparation N3
thème de cette plongée matinale: la remontée assistée d'une personne sans connaissance avec maintien du détendeur en bouche
de la victime par prise arrière avec un départ à 40m
Cette remontée n'a pas été géniale mais ce n'est pas le sujet qui me préoccupe ce soir .
Après 33 minutes de plongée le bateau vient à notre rencontre... je le trouve beaucoup plus pressé de nous récupérer que lors des plongées de la veille.
Sur les directives ( plutôt expéditives) de mon directeur de formation N3, Je monte très rapidement sur le bateau, mon binôme et mon encadrant font de même.
Nous sommes invités à poser nos blocs sur le capot arrière du bateau et non pas aux emplacements prévu à l'intérieur. Mon directeur de formation s'entretient discrètement avec mon encadrant et je sens qu'il y a eu quelque chose.
Je rentre à l'intérieur de la cabine pour récupérer ma bouteille d'eau et je me fige comme une mer***de.
Il y a une personne allongée dans la cabine la bouteille O2 est sortie.
Je prends ma bouteille de flotte et je retourne à ma place.... dehors...
Mon encadrant m'informe que la personne a, à première vue, été victime d'une surpression pulmonaire , une vedette avec médecin vient à notre rencontre. La chaine des secours mise en place se poursuit.
Une réunion est organisée par l'encadrement, nous posons nos questions sur le comment ..... ?
et là j'apprends une chose qui me met hors de moi
le blessé est un MF1 préparant le MF2. dans le cursus de validation, le futur MF2 doit faire une remontée sans détendeur en bouche ...sur 30m et en 45 secondes minimum
ce serait lors de cette remontée que l'accident ce serait produit....

Je pose la question de petit N2 que je suis.... Avec les sécurités que nous prenons en plongée ( binômage, octopus, pression d'air mini avant de quitter le fond) dans quelle situation un MF2 devra faire une remontée sans air sur 30m ?

Je suis choqué par ce que j'ai appris ... il n'y en a pas ...














_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3278
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par Nostromo le Mar 23 Juin - 23:42

Sad Sad Courage vieux. J'espère que cette personne va se sentir mieux rapidement.

_________________
La plongée à l'oxy pur est un travail qui se fait dans le feutré.
avatar
Nostromo
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 6313
Age : 38
Localisation : Paname
Date d'inscription : 04/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par logan le Mer 24 Juin - 8:01

Je trouve un peu risqué cet exercice Shocked mais cette personne est peut-être remontée trop vite...
En espérant qu'elle s'en remette...

_________________
Croire et oser
avatar
logan
Carcharodon carcharias (Modérateur)
Carcharodon carcharias (Modérateur)

Nombre de messages : 4358
Age : 56
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 11/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par Petit Fred le Mer 24 Juin - 8:42

La RSE n'a pas le vent en poupe depuis un certain temps déjà ...

Dans le cursus de formation son apprentissage est progressif et commence dès le niveau 1 même si le mft ne la nomme pas comme cela.

Cet exercice est l'un des plus accidentogène. La SP peut arriver dès 3 mètres ...

Perso je l'ai trouvé assez intéressant en terme de sensations et après des entrainements progressifs au N4

J'espère quand même qu'il s'agit d'une légère SP et lui souhaite un rapide rétablissement.

Fred

_________________
Petit Fred

Elle est moche, mais elle a le mérite d'exister !
avatar
Petit Fred
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1822
Age : 44
Localisation : Paris ....
Date d'inscription : 16/06/2010

http://www.alpha-spirit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par kretchy8 le Mer 24 Juin - 9:31

Oui Petit Fred, c'est ce dont nous avons parlé lors du débriefing d'après accident ...
le cas ou il serait probable que tu remontes en RSE serait la situation ou tu es descendu de quelques mètres sous ton binôme pour voir quelque chose et que le problème arrive à ce moment là,
c'est pourquoi je comprends que l'on m'en fasse faire une pour valider le N2.... mais de mémoire elle faisait 10m, nous sommes plus logique.... jamais tu ne quitteras ton binôme de 30m, qui plus est.... à la verticale ... c'est folie

En tout cas merci pour vos mots car même si je ne suis pas victime.... j'ai pris ma grosse claque...

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3278
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par ols le Mer 24 Juin - 10:12

aie c'est moche Sad

c'est demandé aussi pour le N4 du moins lorsque je l'ai passé et c'est vrai que ce n'est pas une épreuve facile (20 M pour le N4)

il faut vraiment être serein pour cette épreuve ce qui est rarement le cas lors du passage des brevets : épreuve historique pour montrer que t'es un super plongeur

j'espère qu'il va s'en remettre rapidement et sans problème


_________________
Live and let .... dive
avatar
ols
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2355
Age : 45
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par bardass le Mer 24 Juin - 15:47

oui cet exercice est accidentogène lorsque la sécurité qui entoure cet atelier est déficiente.
oui cet exercice fait débat depuis des années, Francis Le Guen et le docteur Coulane avaient défrayé la chronique en 2013 avec cette vidéo :
http://www.scuba-people.com/page/mathieu-coulange-rse-scubaparte-francis-leguen-magazine-plongee

je n'aime pas cet exercice, je n'en vois pas la justification.

Sauf que :
l'accident de Cerbère en mai 2015 est un contre-exemple parfait.
La situation en résumé :
un moniteur se prend dans les mailles d'un filet de pêcheur à 35m. Ses élèves n'arrivent pas à le décoincer et remontent à la surface prévenir les secours.
Des pompiers en exercice surface étaient dans le secteur (je résume) et s'équipent avec un matériel qui n'est pas le leur. ils ne disposent d'aucun outil coupant.
Ils essaient de libérer le malheureux plongeur qui est quasiment mort et se prennent aussi dans les filets.
La seule solution pour eux, pour ne pas y rester, est de décapeler et de remonter à la surface par une RSE de 35m.
Ce qu'ils ont fait. Avec succès
ils ont été évacués au caisson pour observation et n'ont aucun problème de santé..
Le moniteur est décédé par noyade dans le filet.
avatar
bardass
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1446
Age : 50
Localisation : caluire et cuire
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par Petit Fred le Mer 24 Juin - 21:15

L'exercice est au :

N1 : REC de 6m
N2 : REC de 10m
N4 : RSE 20 m
MF2 : RSE 30m

Il n'y a plus de justification pratique à cet exercice depuis qu'on ne tire plus la réserve manuelle ... la seule justification est celle de la théorie de murphy (qui ne tient pas sur le raisonnement foireux de la justification pédagogique o-))

Je pense aussi qu'il faut s'entendre sur le mot sécurité : ie tu fais l'exercice le long d'un bout vertical et tendu. Ton moniteur te fais partir sur une expiration et est au dessus de toi pour t’arrêter s'il voit que l'expiration n'est pas suffisante. L'exercice entier se fait progressivement.

On ne sait pas dans quelles conditions l'exercice a été fait et j'ai vu des conditions d'entrainement de mf2 qui sont pas forcement dans le petit manuel du mf2 illustré.

Perso je pense que si cet exercice peut sauver des vies il est justifiable.

Fred


_________________
Petit Fred

Elle est moche, mais elle a le mérite d'exister !
avatar
Petit Fred
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1822
Age : 44
Localisation : Paris ....
Date d'inscription : 16/06/2010

http://www.alpha-spirit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par bardass le Jeu 25 Juin - 15:56

avatar
bardass
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1446
Age : 50
Localisation : caluire et cuire
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par ols le Jeu 25 Juin - 16:57


_________________
Live and let .... dive
avatar
ols
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2355
Age : 45
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par bardass le Jeu 25 Juin - 18:21

Mail de Jo Vrijens, président de la CTN FFESSM

"Bonsoir les amis,
Je me permets d'informer ceux et celles qui ne sont pas encore au courant que dimanche dernier à la base de Tourlaville lors d'une préparation au MF2 un futur candidat a été victime d'un accident lors d'une RSE.
Le plongeur est encore dans le coma et son état n'est pas brillant.
Suite à cet accident et suite à l'appel de plusieurs Présidents de CTR je vous informe que j'ai pris la décision de demander dés ce soir une mesure conservatoire au Président de la FFESSM concernant la RSE.
En attendant les conclusions de l'enquête et/ou le vote de la CTN et l'accord du CDN concernant un éventuel remplacement de la RSE par une épreuve comprenant une démonstration technique je propose au Président de prendre, en attendant et comme mesure conservatoire, la décision d'annuler dés aujourd'hui les épreuves RSE au sein de nos examens N4 et MF2.
Pour ne fausser les résultats et les feuilles de calcul l'attribution de la note de 10/10 serait mis en place jusqu'a nouvel ordre.
Je ne manquerai pas de vous tenir informé très rapidement de la décision du Président de la FFESSM.
Amitiés"
avatar
bardass
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1446
Age : 50
Localisation : caluire et cuire
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par kretchy8 le Sam 27 Juin - 23:03

c'est bien en ce lieu et à cette situation que j'ai malheureusement été confronté il y a 8 jours,
j'ai vu ce message et la gravité de l'accident ce matin
cela m’attriste .... vraiment
Qu'il faille un accident pour faire réfléchir et que la RSE soit enfin remise en cause me révulse

l'avis du petit N2 qui était sur le bateau....

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3278
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par screech le Dim 28 Juin - 10:16

La RSE etait sur la calette depuis 2 ou 3 ans , encore une fois , la décision à été trop longue a venir .

_________________
Maître de la lumière :vador:
avatar
screech
Carcharodon carcharias (Modérateur)
Carcharodon carcharias (Modérateur)

Nombre de messages : 1070
Age : 45
Localisation : nice
Date d'inscription : 10/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par korai83 le Dim 28 Juin - 12:58

Oui un exercice controversé...

est ce que le gars est toujours dans le coma? ou son état s'est améliorer.


Je serai le week-end prochain sur Tourlaville, pour un stage Nitro confirmé. Rolling Eyes

_________________
avatar
korai83
Galeocerdo Cuvier
Galeocerdo Cuvier

Nombre de messages : 716
Age : 43
Localisation : Marseille 10
Date d'inscription : 04/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Ma première plongée très difficile

Message par Jean-Michel le Dim 28 Juin - 21:56


RSE ... sujet au combien délicat !!!!

mon avis qui n'engage que moi :

- c'est un exercice intéressant qui peut te sauver si c'est la solution de la "dernière chance"
- c'est un exercice sans difficulté technique particulière
- c'est un exercice TRES dangereux si mal exécuté (les cartons sont la pour en témoigner)

Bref la RSE je suis pour uniquement sur la base d'un volontariat de l'élève en connaissance pleine et entière des dangers : du coup on éliminerai le stress "de l'examen" : je trouve DEBILE de l'imposer surtout a quelqu'un a qui cela fait peur !!! par contre c'est intéressant de savoir qu'on peut le faire et de ressentir les sensations lors de la remontée

pour résumer : le virer de l'examen obligatoire oui ... ne plus l'enseigner du tout la je suis beaucoup plus réservé

oui je sais ce n'est pas un avis qui aide beaucoup puisqu'il n'est pas tranché ...

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours

Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
avatar
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 52
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par screech le Lun 29 Juin - 8:25

Je suis sur la même longeur d'onde que toi Jean-michel .
H'ai apprécié d'apprendre à le faire , et de le réaliser , c'est assez instructif , juste pour savoir que c'est faisable simplement .
Par contre pour avoir vu une copine du club qui était en panique rien que d'y penser pendant la prépa de son examen du N4 , je ne suis pas du tout pour l'imposer Very Happy

_________________
Maître de la lumière :vador:
avatar
screech
Carcharodon carcharias (Modérateur)
Carcharodon carcharias (Modérateur)

Nombre de messages : 1070
Age : 45
Localisation : nice
Date d'inscription : 10/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par bardass le Mar 30 Juin - 17:59

Courrier de Coulange qui se fâche et que je partage totalement :

Un accident de trop !!! mais l’histoire n’est malheureusement peut être pas encore finie

En 2008, nous initions une analyse rétrospective sur les cas de surpression pulmonaire survenus en formation au décours des exercices de remontée sans embout (RSE), motivé par notre expérience, et surtout un travail récent sur l’étude des causes de décès en plongée montrant des cas consécutifs à une RSE. Ce qui pour nous, à l’époque, représente une cause inacceptable. Nous publions alors dans le bulletin de la « Société de Physiologie et de Médecine Subaquatique et Hyperbare de Langue Française » les résultats de cette étude. La conclusion est sans appel : « Malgré une faible incidence, le barotraumatisme thoracique reste inacceptable par ses circonstances de survenue et sa gravité potentielle. Une sensibilisation des plongeurs sur les conduites à risque, mais surtout une meilleure planification des plongées et une remise en question de la RSE devraient limiter le nombre et la gravité des barotraumatismes. »

A l’époque, nous avons alors informé de cette étude le vice-président de la FFESSM, également président de la Commission Technique Nationale. Sa réponse a été de nous dire que le sujet n’est polémique que parce que certains l’ont rendu polémique et que l’idée d’un moratoire est totalement inenvisageable, que cette suggestion relève d’une grande méconnaissance de l’appareil fédéral. Nous aurons toutefois « la chance » d’être informé des conclusions du groupe d’étude de la FFESSM travaillant sur ce sujet.

Quelques mois plus tard, le rapporteur médical de la FFESSM estime que le risque d’accident est identique à tout exercice réalisé en formation. Qui plus est, il est affirmé que cet exercice a permis probablement d’éviter des surpressions pulmonaires lors de véritables pannes d’air. Il est donc important de le conserver.

Rappelons simplement que d’autres fédérations comme la FSGT en France ou la Lifras en Belgique ont pris la décision de suspendre cette pratique suite à un certain nombre d’accidents inacceptables. Son intérêt pédagogique a été déclaré quasi nul. En parallèle, le fait de ne pas enseigner la RSE ne s’est pas traduit par une hécatombe liée à une mauvaise gestion des pannes d’air

En 2009, l’équipe du Dr. Tino Balestra publie dans une revue scientifique internationale, une étude qui renforce les arguments en faveur d’un risque accru de surpression pulmonaire avec ce type de pratique. La même année, le médecin rapporteur du groupe de travail de la FFESSM conclut dans une réunion de la CTN qu’il n’existe pas de raison médicale pour remettre en question cette pratique.En 2010, suite à la survenue de nouveaux incidents, nous publions, avec les référents de la plongée dans les armées, le conseiller technique national de la plongée à la Sécurité Civile et le directeur de formation de l’Institut National de la Plongée Professionnelle, une lettre ouverte évoquant les dangers de la RSE.

Rien ne change dans les formations en France. Certains vont même jusqu’à nous expliquer qu’il est préférable qu’il y ait un problème avec un candidat lorsque cet exercice est réalisé avec un encadrement très compétant, avec toutes les mesures de sécurité nécessaires, dans un environnement sécurisé, plutôt que lorsqu'il sera tout seul, en situation de conduire 4 N2 juste formés.

En 2013, Francis Le Guen, plongeur et journaliste de renom, m’interroge sur les risques inhérents à cette pratique dans une séquence de Scubaparte / Scuba People, parue sur internet.

En 2014, le dépôt d’une plainte pénale suite à des séquelles survenues au décours d’un barotraumatisme grave lors d’une RSE est rendu impossible pour des faits considérés comme prescrits.

La même année, à l’occasion des assises de la plongée sous l’égide du Préfet Maritime, l’ancien secrétaire général de la FFESSM rebondit suite à mes propos et résume parfaitement l’argumentaire en faveur de l’arrêt de cette technique :

1.En France, cet exercice n'est imposé que par la FFESSM, au niveau 4 et au MF2. La FSGT ne le pratique pas. L'ANMP a mis en place, pour son niveau 4, un tirage au sort entre deux épreuves, la RSE et une gestion de la remontée. La gestion de la remontée est systématiquement tirée au sort… et l'épreuve de RSE n'existe sur le papier que pour éviter la non-reconnaissance du niveau 4 ANMP par la FFESSM.

2.A l'international l'exercice n'est pas pratiqué.

3.Il n’y a aucune justification technique à sa réalisation. Le fait d'avancer qu'il s'agit de prévenir le risque de surpression pulmonaire n’est pas crédible. En effet, à titre d'exemple, cet exercice n'est pas demandé au niveau 3 de plongeur et cela ne gêne personne à la FFESSM. Alors pourquoi le demander au niveau 4 (guide de palanquée) et au MF2 ? Parce qu'il s'agit d'une réminiscence historique datant de 1957, époque à laquelle avec un matériel très différent de celui utilisé aujourd'hui, il était envisagé que le moniteur ait besoin de donner son scaphandre à un élève et qu'il rejoigne seul la surface. A l'époque, cet exercice était déjà jugé dangereux, mais le choix avait été fait de le maintenir par nécessité. Par la suite, il a été maintenu contre toute évidence.

4.Justification médicale : Devant une volonté politique de maintenir l'exercice et une réalité technique n'y trouvant aucune justification, certains médecins fédéraux ont cautionné la justification de cet exercice. Ce qui a clos le débat technique, au motif que la médecine justifiait la chose. Les procès verbaux de CTN (disponibles sur le site de la FFESSM), où siège un représentant de la commission médicale sont sans ambiguïté sur ce point.

5.Justification politique : Le maintien de cet exercice permettrait de bloquer l'entrée sur notre territoire des moniteurs d'organismes internationaux, qui ne le pratiquent pas. C'est le seul motif réel probable, à défaut d'être acceptable et valable.

6.Une nouvelle donne : Les accidents répétés, dont des décès pendant la formation, ont amené la FFESSM à prendre conscience de l'impossibilité de pouvoir continuer ainsi. C'est le sens de la décision de la CTN de septembre 2014 qui, de fait, reconnaît la dangerosité de l'exercice et son absence de justification technique voire de son inutilité en dehors d’une simple démonstration technique. Alors qu’on croyait que cet exercice allait être définitivement abandonné, ce sujet a été régulièrement mis en fin de réunion ou non abordé faute de temps, estimant que d’autres sujets étaient plus préoccupants et que cette problématique devait s’intégrer dans un regard global concernant la formation et la certification à la plongée. Le sujet de la RSE n’était donc pas urgent, ni surtout prioritaire. Un groupe de travail devait proposer une épreuve de substitution, chose qui n'a pas encore été traduite dans les faits à ce jour, 6 mois après. Il en est résulté que les RSE ont été maintenues pour la saison 2014-2015, pour les formations et les examens fédéraux.

2014 est malheureusement marqué par le décès d’une plongeuse à Marseille au cours d’une RSE. Cet accident de plus, de trop, ne modifie pas la position de la FFESSM. C’est ainsi que le 15 juin 2015, le président de la CTN menace les commissions techniques régionales, qui ont pris la décision d’annuler cette épreuve et de lui attribuer une note de 10/20, d’annuler la totalité de l’examen pour vice de procédure

Quelques jours après, un nouvel accident grave se produit dans le nord ouest de la France, chez un candidat au MF2.

Devant la gravité des faits, le président de la CTN prend enfin la décision de demander une mesure conservatoire de neutralisation immédiate de l’épreuve au Président de la FFESSM. Il annule de sa propre responsabilité les épreuves de RSE au sein des examens N4 et MF2 dans l’attente d’une décision du Comité Directeur National. Celui-ci doit se prononcer au 30 juin 2015.

Le CDN peut tout à fait se prononcer contre la décision de la CTN, celle-ci n’étant que consultative. Ce serait la deuxième fois, depuis un an, qu’il prendrait une telle décision, puisqu’il avait décidé en 2014, unilatéralement, contre l’avis de la CNMP (Commission Nationale Médicale et de Prévention) de donner la possibilité à tout médecin de faire un certificat médical de non contre indication à la plongée jusqu’au niveau IV, alors que l’évolution des pratiques de plongée et des pratiquants rendent cette consultation de plus en plus technique.

L’histoire n’est donc malheureusement peut-être pas encore finie, alors qu’il est évident que la RSE est un exercice inutile et dangereux qui doit être interdit dans toutes les formations de plongée en France, et bien entendu dans toutes les épreuves conduisant à des qualification de plongeurs et d’enseignants.
avatar
bardass
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1446
Age : 50
Localisation : caluire et cuire
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par kretchy8 le Mar 30 Juin - 22:49

Décision ce jour donc.....

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3278
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par akronyme le Mer 1 Juil - 14:14

Quand on lit ce qu'on lit, et quand on entend ce qu'on entend, je suis bien content de penser ce que je pense!!!


Trêve de blagues, c'est quand même ahurissant de lire ça en 2015... Ca me donne envie de revoir "La chute" version FFESSM et rire encore plus fort, s'il n'y avait pas eu des morts...
Put*** des morts! Ils attendent quoi pour se sortir les doigts? un génocide? que ce soit l'un de leur proche? Déjà l'enseignement obligatoire des tables me tendait, autant là je suis consterné.... Ca a tout du "rite" initiatique, complètement déconnecté de la réalité (dire qu'il y en a besoin au N4 et pas au N3, gné? ). Pire que tout cela fasse partie d'un "arsenal" pour faire chier les instructeurs PADI et les autres, je trouve même pas les mots. Et dire qu'il faut, dans cette fédération, une redondance de moyen de déco (et même bien souvent une obligation des tables, complètement injustifiée soit dit en passant) pour la sécurité (ce qui est très bien à mon avis), et qu'on jette aux orties la plus petite once de cette même sécurité pour un exercice inutile et dangereux? Il y en a qui ont pas peur de la contradiction...
Je suis un peu haineux, désolé, mais ça dépasse quand même franchement les bornes, non?
avatar
akronyme
Carcharhinus longimanus
Carcharhinus longimanus

Nombre de messages : 184
Age : 40
Localisation : Pas trop loin du léman
Date d'inscription : 07/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par bardass le Mer 1 Juil - 14:50

décision ce jour de la FFESSM : neutralisation de la RSE à compter du 1e juillet

Dans l’attente des propositions que la CTN doit faire lors de sa prochaine réunion à la mi-septembre 2015, éventuellement rendues exécutoires par le Comité Directeur National réuni du 16 au 18 octobre 2015, à compter du 1 juillet 2015 inclus, l'épreuve de RSE incluse dans l'examen de niveau 4 FFESSM et dans l'examen de MF2 FFESSM est neutralisée (par souci de simplification dans la répartition des coefficients affectés aux diverses épreuves, une note de 10 sur 20 est associée à l'épreuve de RSE). Les candidats n'ont pas à passer cette épreuve. Cette décision s'applique tant que le Comité Directeur National n'aura pas modifié la présente résolution.
avatar
bardass
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1446
Age : 50
Localisation : caluire et cuire
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par kretchy8 le Mer 1 Juil - 22:01

C'est drôle Akronyme.....
le point 5 du courrier de Coulange m'a fait tiquer un peu
Si ce point 5 est la raison, c'est que la RSE ne sert qu'à maintenir un certain monopole
de la fédé sur "qui" enseigne en France.... et là je n'ai pas de mot.... car il y a eu des morts pour ce point 5.... Evil or Very Mad

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3278
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par tik140 le Jeu 2 Juil - 17:30

Une bien triste histoire mon Greg
la grosse problématique c est qu en France on attends toujours les cartons
pour prendre des décisions ...
j espère que ce garçon s en sortira
et que toi mon Gregou Wink tu ne sera pas trop marqué par un tel événement ...
En tout cas lorsqu on plonge, il faut garder dans un coin de l esprit que la plongée est un sport dangereux ... et qu il faut tout faire pour minimiser les soucis !
vincent

tik140
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2962
Age : 45
Localisation : caen
Date d'inscription : 12/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par bardass le Jeu 2 Juil - 18:23

il est toujours dans le coma :/
avatar
bardass
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1446
Age : 50
Localisation : caluire et cuire
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par kretchy8 le Ven 3 Juil - 12:53

Merci Bardass C'est vraiment moche.....
Je suis tout à fait d'accord avec toi Tik140 il faut garder à l'esprit que ce n'est pas un sport anodin.


_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3278
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par bardass le Sam 4 Juil - 12:14

Message publié ce matin sur FB :
"Bonjour à tous,
Suite à l'accident de plongée du 21 juin ,je vous informe que note ami est sorti hier en début d'après midi du coma. Il parle, bouge les bras, un peu les jambes il se souvient de tout et à même réclamé à de l'eau.
On lui souhaite un bon rétablissement."
avatar
bardass
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1446
Age : 50
Localisation : caluire et cuire
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par akronyme le Sam 4 Juil - 12:56

Ouf, au moins ça!

Bon rétablissement à lui!
avatar
akronyme
Carcharhinus longimanus
Carcharhinus longimanus

Nombre de messages : 184
Age : 40
Localisation : Pas trop loin du léman
Date d'inscription : 07/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par rgil le Sam 4 Juil - 18:52

Avec un peu de chance, tout peut finir bien.

Bon rétablissement

_________________
Rafa:    Absolument amateur

Je sais que je ne sais rien, mais cela, je ne sais pas comment je sais
avatar
rgil
Carcharodon carcharias (Modérateur)
Carcharodon carcharias (Modérateur)

Nombre de messages : 7428
Age : 59
Localisation : Aragón (Espagne)
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par kretchy8 le Sam 4 Juil - 19:02

Merci pour les nouvelles Bardass,
je les trouvent plutôt bonnes au vue des circonstances
je lui souhaite un bon rétablissement

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3278
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par Petit Fred le Dim 5 Juil - 9:30

Bonne nouvelle, bon rétablissement

_________________
Petit Fred

Elle est moche, mais elle a le mérite d'exister !
avatar
Petit Fred
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1822
Age : 44
Localisation : Paris ....
Date d'inscription : 16/06/2010

http://www.alpha-spirit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma première plongée très difficile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum