Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Dim 12 Oct - 19:09

... et pas en même temps Wink

Je vous les énumère :

- Tudor Fast Rider Black Shield :




- Tudor Fast Rider, 42 mm, étanche à 150 m, calibre 7753 :




avec correcteur de date à 9 h :




- Omega Speedmaster Moonwatch Édition numérotée 39,7 mm. Anses droites, diamètre 39,7 mm, calibre méca à remontage manuel 1861, étanche à 50 m :




- Omega Speedmaster 57, diamètre 42 mm, étanche à 100 m, calibre maison auto Omega 9300 avec mécanisme de roue à colonnes et échappement Co-Axial, spiral en silicium monté sur balancier-spiral libre, 2 barillets montés en série, remontage automatique bi-directionnel  :





- Omega Aquaterra chronographe GMT, étanche à 150 m, 43 mm, calibre maison Omega 9605 avec roue à colonnes, spiral silicium...



Breitling Chronomat 41 mm,

Je voulais essayer le modèles Airborne ci-dessous, mais ils ne l'avaient pas :




ou en noir :


... j'ai donc essayé le Chronomat standard, toujours en 41 mm, étanche à 300 m, calibre chrono maison à roue à colonne 01 avec roue à colonnes, réserve de marche de plus de 70 h... :



Montblanc Nicolas Rieussec, diamètre 43 mm, épaisseur 15,2 mm, étanche à 30 m, heure GMT, calibre "maison" Montblanc R200  :




Voilà exposées les montres que j'ai pu essayer... Bientôt je vous parlerai de mes impressions Wink


Dernière édition par micromeca le Mar 14 Oct - 23:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par John le Dim 12 Oct - 20:22

Suis pas fan de Breitling....
Mais sur le coup là, la chronomat en noir est terrible, faudrait essayer...
avatar
John
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2084
Age : 41
Date d'inscription : 20/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Franc38 le Dim 12 Oct - 21:04

Quelques jolies pièces, on attend ton ressenti sur toquantes !

_________________
live and let live... or die ?
avatar
Franc38
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 7243
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par kretchy8 le Dim 12 Oct - 21:25

La Speedmaster 57
un bel équilibre, bi-compax comme j'aime,
un insert dans la lunette plutôt qu'un gravage et ce serait une perfection
ajoutons lui l'aiguille des minutes de l'aqua et je vais voir le banquier demain....

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3279
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par tartine.74 le Dim 12 Oct - 21:32

De toutes ces montres, la seule qui me fasse vraiment de l'oeil, c'est la speedy 57, avec son 9300. Mais elle, je la trouve vraiment très désirable... drunken

Et peut-être un peu la Tudor Fast Rider Black Shield, quand même. Toi qui l'a essayée, qu'en penses tu ?

_________________
L'exactitude est la politesse des montres
avatar
tartine.74
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 9375
Age : 48
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Triengen le Dim 12 Oct - 22:24

Speed 57 pas mal du tout et la Rieussec originale et joli calibre.
Les autres déjà moins et la palme de la plus moche (enfin pour moi) ce sont les Breitling.
avatar
Triengen
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1255
Age : 55
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Nostromo le Lun 13 Oct - 0:38

Les chronos Tudor me donnent mal à la tête.... No

_________________
La plongée à l'oxy pur est un travail qui se fait dans le feutré.
avatar
Nostromo
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 6313
Age : 38
Localisation : Paname
Date d'inscription : 04/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par saturne49 le Lun 13 Oct - 2:58

la speed 57 également pour moi cheers , mais ça c'est un choix au visuel a l'essai après il faut voir .

_________________
Guy




Il en est de nos jugements comme de nos montres; aucune ne dit comme l'autre, mais chacun se fie à la sienne.
avatar
saturne49
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 6410
Age : 59
Localisation : Angers
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Lun 13 Oct - 8:46

En préambule, je dirai que je compare deux familles de produit :

- L'une équipée d'un calibre de type ETA-Valjoux 7753, avec quelques modifs par Tudor quand même, comme le réglage de la date par pression.
- et l'autre de type manufacture ou maison, comme vous voulez... avec les marques Omega, Breitling et Montblanc, qui fabriquent leur propre calibre chronographe maison.

- A part l'Omega Speed Moonwatch en édition limitée qui utilise le même calibre à remontage manuel que la Speed pro actuelle.


Ceci explique leur différence de prix qui varie du simple pour Tudor (3500 euros), au double pour les autres marques (7000 euros), et même à plus 8500 euros pour la marque Montblanc.

A part, la Speed Moonwatch en édition limitée qui est à un prix intermédiaire avec le même calibre que la Speed Pro, autour de 4000 euros de mémoire.

Mon petit poignet de 17 cm a servi pour la comparaison visuelle, et autant que possible de confort dans le temps hyper court de l'essayage en boutique Smile...

Sans rentrer dans le détail pour l'instant (pas le temps Wink), il est évident que pour un petit poignet, le choix est très restreint aujourd'hui... et le résultat visuel pas nécessairement en relation directe avec la taille hors-tout de la montre.


A suivre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par tartine.74 le Lun 13 Oct - 10:00

Pour les petits poignets comme les tiens, il existe une solution qui présente plusieurs avantages, sans aucun inconvénient : Porter la montre sur un poignet en éponge de type tennis. :yes:

Les avantages sont nombreux :

1 - Un gain évident en terme de confort.
2 - Une augmentation du diamètre du poignet non négligeable
3 - La transpiration est absorbée par l'éponge, le bracelet en cuir de la montre est épargné.
4 - Esthétiquement, enfin, une immense variété de motifs disponibles.

Ici, par exemple pour les bretons :


_________________
L'exactitude est la politesse des montres
avatar
tartine.74
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 9375
Age : 48
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Lun 13 Oct - 11:59

:pied:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par tartine.74 le Lun 13 Oct - 14:15

Et encore, j'ai oublié d'autres avantages, dont par exemple :

5 - Plus de risques d'allergie au métal du boitier ou de la boucle
6 - Diminution drastique de la probabilité de se blesser avec un bracelet métallique
7 - Suppression totale du risque d'arrachage des poils coincés dans un mesh un peu serré.

_________________
L'exactitude est la politesse des montres
avatar
tartine.74
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 9375
Age : 48
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Lun 13 Oct - 19:35

- Tudor Fast Rider, 42 mm, étanche à 150 m, calibre 7753 :


Esthétiquement j'ai bien aimé ces deux chronos; Moins la petite pièce plastique noire (je crois qu'elle est en matière plastique...) située sur le côté du boîtier à 9 h encadrant le réglage de la date. Je trouve qu'elle fait un peu "cheap".

Un petit outil en matière plastique est livré avec la montre pour pouvoir appuyer en toute sécurité au centre de ce dispositif permettant le changement de date.

Ces deux chronos ont un design moderne, jeune.

La version céramique, même si moins lisible, n'est pas dénuée de charme non plus... mais pas pour moi personnellement. Je préfère les montres au boîtier couleur acier.

Sur un poignet de 17 cm, ces deux chronos semblent énormes (la vendeuse était même d'accord avec moi Wink ), donc pas fait pour petit poignet...

Même si j'avais le poignet pour, la présence de cette petite pièce noire située sur le flanc du boîtier à 9 h, m'aurait empêché de me tourner vers ce chrono. Dommage je trouve...






avec correcteur de date à 9 h :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Franc38 le Lun 13 Oct - 21:20

La Montblanc en occasion récente ou en achat en ligne (Allemagne surtout) peut se trouver autour des 5/6000€.
J'aime bien le tudo... mais 42mm et la forme avec les cornes assez longues, c'était évident que sur un petit poignet ça allait être chaud.

J'suis bien content avec mes 19,75cm (20 quand il fait chaud), ça rend pas mal de choses portables. Pas trop gros pour empêcher les vieilles de 35mm, pas trop petit pour les 45mm ou genre...

_________________
live and let live... or die ?
avatar
Franc38
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 7243
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Mar 14 Oct - 21:31

- Omega Speedmaster Moonwatch Édition numérotée 39,7 mm. Anses droites, diamètre 39,7 mm, calibre méca à remontage manuel 1861, étanche à 50 m :

Elle convient bien aux petits poignets tel le mien. Ses à peine 40 mm s'y trouvent à leur place, mieux qu'une Speed Pro de 42 mm, avec ses anses lyre que je trouve personnellement trop grande. Elle est livrée sur bracelet cuir marron.

Les anses fines rappellent les premières Speedmaster, avant qu'elle ne devienne Pro après avoir été sur la lune. Elles lui apportent la finesse. Elle est équipée du même calibre à remontage manuel qu'une Speed Pro. Un joli modèle à 4000 euros environ.

Il ne faut pas y chercher l'originalité bien sûr, look vintage Wink



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Mar 14 Oct - 22:12

- Omega Speedmaster 57, diamètre 42 mm (donnée à 41,5 mm par omega), étanche à 100 m, calibre maison auto Omega 9300 :

Sur photos j'accrochais beaucoup à son cadran noir et sa lunette acier. En réalité lorsque je l'ai eue au poignet, je l'ai trouvée très austère, tristounette.
Elle existe avec cadran bleu et aiguilles rouges, ou en cadran blanc aussi (voir en bas de page).

Une montre trop grande pour petit poignet je trouve car les anses fines et longues amplifient visuellement cette impression.
Elle paraît plus grande visuellement parlant qu'une Speed Pro à anses lyre, de 42 mm.

Belle mécanique auto maison bien sûr. De ce côté rien à dire.










ou :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Mar 14 Oct - 22:42

- Omega Aquaterra chronographe GMT, étanche à 150 m, 43 mm, calibre maison Omega 9605 :

Ce qui saute aux yeux c'est son superbe niveau de finitions au niveau du cadran et des aiguilles. Vraiment du superbe boulot.

Un chrono trapu, massif avec un flanc de boîtier très épais dont Omega n'a rien fait pour l'affiner visuellement.
Les anses lyre et ce type de flanc de boîtier passent bien sur une montre fine, par sur ce chrono très épais.

Sur mon poignet de 17 cm, et de face, il passe mieux que la Speed 57 plus petite, esthétiquement parlant, car de profil il est très épais, ce qui qui jure un peu avec sa face avant délicatement ouvragé.

Pour moi ce chrono aurait largement mérité un travail sur le boîtier pour donner une impression de plus grande finesse visuelle (Seiko sait très bien faire...).

J'ai beaucoup aimé malgré son épaisseur...





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Mar 14 Oct - 22:48

Après mûre réflexion, je crois que je voterais pour l'Aquaterra si je voulais être raisonnable, sinon pour la MB parce qu'elle est belle et un peu folle.

Je trouve le reste caricatural.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Mar 14 Oct - 22:56

Breitling Chronomat 41 mm, étanche à 300 m, calibre chrono maison 01 à roue à colonne, réserve de marche de plus de 70 h :

Breitling a compris que tout le monde ne désirait pas nécessairement une pizza au poignet, et propose son Chronomat en 44, et 41 mm...

C'est LE chrono auto qui convient le mieux visuellement à un petit poignet, par rapport aux autres que j'ai eus en main ce jour là. De plus le travail effectué de profil sur le boîtier et la lunette tournante, le rende très fin esthétiquement parlant.

Superbe finition et détails du cadran et des aiguilles.
Je n'aime pas le bracelet acier personnellement.

La version Airborne possède une lunette différente, en plus d'être satinée, du chronomat standard en finition brillante. Il possède aussi des index et aiguilles patinés, et une cadran simplifié plus sobre.

J'ai beaucoup aimé également, avec en plus par rapport aux autres, une taille et une finesse visuelle exemplaire sur un poignet de 17 cm.

Chronomat Airborne :




ou en noir :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Mar 14 Oct - 23:04

totof a écrit:Après mûre réflexion, je crois que je voterais pour l'Aquaterra si je voulais être raisonnable, sinon pour la MB parce qu'elle est belle et un peu folle.

Je trouve le reste caricatural.

Je te comprends parfaitement.

Le dayto transparaît dans les chronos Tudor en acier, et la Speed Pro est l'inspiratrice à mourir d'ennui chez Omega...
Il n'y a que l'Aquaterra qui est dans l'évolution...

Breitling fidèle à lui-même au moins,

et chez Montblanc, quelque chose de vraiment différent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Franc38 le Mar 14 Oct - 23:23

Bref, MB pour moi...
Ou alors la petite speed anses droites qui semble assez sympa.

Les Tudor c'est "essayons de ne pas faire une daytona bis" ce qui évidement donne des allures de daytona bis, plus des trucs zarbi...
Omega c'est "ressortons les vieilles... en plus gros". Sauf, un peu, la AT, mais en chrono elle perd la finesse visuelle de la 3 aiguilles. Et la "petite".
Breit... Ben c'est Breit (je n'aime que la navi et certaines transocéan, chez eux... ) et j'aime pas du tout le style...

Reste la Montblanc. Un peu épaisse et pas vraiment petite, mais originale, avec un beau mouvement, et une approche qui change. Classique sans puer la naphtaline.

_________________
live and let live... or die ?
avatar
Franc38
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 7243
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Mar 14 Oct - 23:33

Montblanc Nicolas Rieussec, diamètre 43 mm, épaisseur 15,2 mm, étanche à 30 m, heure GMT, calibre "maison" Montblanc R200  :

Une montre de grand diamètre. Sur un petit poignet il faut l'accepter psychologiquement parlant... mais ça passe, même en se regardant dans un miroir Wink...

Elle ne ressemble pas aux autres, n'est pas sportive, n'est étanche qu'à 30 m, possède un chrono au look et au fonctionnement historique loin d'être très pratique fonctionnellement parlant... mais c'est un très beau morceau à la finition exemplaire, doté d'un superbe calibre visible par le fond transparent.

Pas donnée à plus de 8500 euros... mais elle est vraiment différente... et son calibre est superbe...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Triengen le Mer 15 Oct - 11:45

La mienne, achetée neuve pour moins de 6000 euros

avatar
Triengen
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1255
Age : 55
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Mer 15 Oct - 12:45

Elle te va très bien !... et question prix tu as fait une très bonne affaire Smile...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Mer 15 Oct - 19:55

micromeca a écrit:
totof a écrit:Après mûre réflexion, je crois que je voterais pour l'Aquaterra si je voulais être raisonnable, sinon pour la MB parce qu'elle est belle et un peu folle.

Je trouve le reste caricatural.

Je te comprends parfaitement.

Le dayto transparaît dans les chronos Tudor en acier, et la Speed Pro est l'inspiratrice à mourir d'ennui chez Omega...
Il n'y a que l'Aquaterra qui est dans l'évolution...

Breitling fidèle à lui-même au moins,

et chez Montblanc, quelque chose de vraiment différent...

De temps en temps j'aime bien être énigmatique, mais tu me connais si bien que tu sais compléter les blancs Wink



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Mer 15 Oct - 20:32

Si je devais en choisir un aujourd'hui parmi ceux là, ce serait le Chronomat Airborne...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Nostromo le Mer 15 Oct - 21:37

Ce Chronomat me fait le même effet que la 114060. Les codes sont là, modernisés, mais le charme n'opère plus sur moi. Du moins en photo...
La Speed Moonwatch serait mon choix par défaut.

_________________
La plongée à l'oxy pur est un travail qui se fait dans le feutré.
avatar
Nostromo
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 6313
Age : 38
Localisation : Paname
Date d'inscription : 04/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Mer 15 Oct - 21:41

Ce qui me rend la Speed Pro rédhibitoire à l'achat, personnellement bien sûr, et pour l'utilisation que j'aurais de cette future Wink :

- Trop grande pour mon poignet.
- Remontage manuel.
- Pas de couronne vissée.
- Glace acrylique.
- Aiguilles intégralement blanches.
- Index intégralement blancs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Triengen le Sam 18 Oct - 12:43

micromeca a écrit:Ce qui me rend la Speed Pro rédhibitoire à l'achat, personnellement bien sûr, et pour l'utilisation que j'aurais de cette future Wink :

- Trop grande pour mon poignet.
- Remontage manuel.
- Pas de couronne vissée.
- Glace acrylique.
- Aiguilles intégralement blanches.
- Index intégralement blancs.

Bien au contraire, Omega aurait dû mettre un plexi, mais au lieu de ça ils ont malheureusement mis un verre saphir.
avatar
Triengen
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1255
Age : 55
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Invité le Sam 18 Oct - 18:06

La Speed Professional possède une glace acrylique, pas saphir. Je ne parle pas des modèles que j'ai essayés qui ne sont pas des Speed Pro Smile , ou alors je n'ai pas compris ta réponse Wink...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai bordelais de 7 chronographes au poignet...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum