Billet sur les montres de plongée

Aller en bas

Billet sur les montres de plongée Empty Billet sur les montres de plongée

Message par Jean-Michel le Dim 17 Juin - 20:59

Aux vues des nouveautés de Bâle la « tendance » est encore aux étanchéités records sur le montres de plongée , a croire que les chiffres impressionnants font vendre et que la « montre de plongée » fait encore rêver , car qui plongera vraiment avec une 1000 mètres a 5000 euros ou plus ?

Je regarde avec un certain amusement tinté d’ironie cette vogue dans laquelle tous les constructeurs s’engouffrent depuis les plus prestigieux aux plus bas de gamme

Alors une plongeuse étanche a plus de 200 mètres , pourquoi faire ? , entre incompétence des vendeurs et affolement des « fiches techniques » l’on croira bientôt qu’il est indispensable d’avoir une montre étanche 500 mètres pour prendre sa douche !

Peut être est il nécessaire de demistyfier un peu quelques points sur la plongée et les montres

Pour commencer 300.000 personnes pratiquent la plongée régulièrement en France sur ces 300.000 personnes seulement 0,01% (et encore !) sérieusement au montres car aujourd’hui la montre n’est qu’un « accessoire » , fini le temps des tables de plongée ou la montre était l’instrument de référence pour assurer des paliers de décompression, aujourd’hui tout plongeur moderne utilise un ordinateur de plongée : c’est une montre bien sur mais aussi un véritable ordinateur avec ses capteurs mesurant la profondeur et le temps écoulé pendant la plongée : il indique automatiquement au plongeur la nécessité de faire des paliers de décompression et la durée de deux ci : la plongée moderne passe désormais par cet outil.

Alors pourquoi une montre en plongée , bien sur les plus « conservateurs » vous dirons que c’est indispensable en cas d panne de l’ordinateur : soit mais une panne d’ordi c’est très rare heureusement et leur technologie est maintenant maîtrisée et fiable ce sont des outils fabriqués en très grande série (suunto a par exemple fêté la production de son millionième ordinateur de plongée cette année)

Donc de façon très réaliste , une montre « de plongée » cela ne sert pas vraiment aujourd’hui … mais finalement une montre tout court non plus ! nous qui avons l’heure partout du téléphone mobile a la voiture ….

Heureusement on peut aussi concilier passion pour les montres et plongée , et cela tombe bien car l’offre de ces montre est pléthorique , une montre « de plongée » cela fait vendre , Rolex a bien établi sa réputation sur les fameuses Oyster dont si peu voit réellement la mer !

Voici donc exposé ici quelques contres vérités couramment exprimées et leur réponse, imaginons un dialogue entre un vendeur de montre et un potentiel acheteur :

Le vendeur : Une montre étanche 30 mètres c’est uniquement bon pour prendre une douche :

Ha bon ! pourquoi donc ? , un test a un équivalent de profondeur de 30 mètres c’est avoir exposé la montre a une pression de 4 atmosphères : 10 mètres d’eau rajoutent a la pression ambiante de 1 atm pression a la pression ambiante soit 30 mètres = 1 atm + 3 atm : un test de pression a 4 atm c’est déjà TRES sérieux et permet de « couvrir » les besoins d’étanchéité de 99,9% des utilisateurs, reste donc les plongeurs …

Le Vendeur : Non désolé monsieur ! vous oubliez la pression dynamique ! (la le vendeur est déjà un peu plus fort et crois vous clouer le bec !)

Pression dynamique c’est quoi-t-est ce ???? …

Le vendeur : et bien on BOUGE sous l’eau donc vous devez rajouter a la pression du a la profondeur la pression due au mouvement ….

Il n’a pas tord le bougre ! en effet la pression totale exercée sur une montre est égale a pression statique + pression dynamique

Mais cette fameuse pression dynamique est … totalement négligeable ! , l’excellent site de Bruno « l’accroc du tic tac » en fait la démonstration que je me permettrai de paraphraser ici en refaisant ses excellents calculs sur une base plus réaliste

La formule de calcul de la pression dynamique est : P = ½ R V²

P= Pression dynamique exprimée en Pa
R = densité du fluide en kg / m3
V = vitesse du fluide en m/s

Densité de l’eau de mer : 1025 (je prend volontairement une valeur élevée … au cas ou vous alliez plonger en mer rouge)

Vitesse du nageur : un plongeur « pique » rarement un vrai sprint … mais au cas ou prenons une valeur de référence impressionnante : prenons la vitesse du médaillé d’or au JO d’Athènes 2004 : Ian Thorpe : 200 mètres nage libre : 1 min 44 sec ça vous va ? cela ne fait jamais que du 2 mètres secondes

Résultat : 0,5 x 1025 x 2 x 2 = 2050 Pa => 2050 Pa = 0,021 atm arf gag total ! Smile cela correspond a une surpression dans 20 cms d’eau

Le vendeur (totalement dépité) : oui MAIS la plupart des montres étanches 200 mètres ou plus ont 2 joints donc c’est 2 fois plus solide !

Ah bien la encore … je doute : si l’on a deux joints … et bien il n’y en a qu’un seul qui « travaille » le deuxième est la en pure sécurité mais ne contribue pas a l’étanchéité du système

Regardez le schéma ci joint : seul le joint de droite assure l’étanchéité et supporte la différence de pression , le deuxième ne travaille pas ayant 1 atm des deux coté du joint : en aucun cas le deuxième joint « renforce » l’étanchéité , il est ici en ceinture de sécurité

Billet sur les montres de plongée Pression1

Le vendeur (il faut bien qu’il trouve quelque chose) : bon bon monsieur joue avec les chiffres mais notre montre c’est une montre de plongée professionnelle c’est pour cela qu’elle est étanche 1000 mètres ….

Marrant ! et les pros ils plongent jusqu'à 1000 mètres … et bien non !

quelques rappels utile sur la plongée : en plongée loisir comme 99% des plongeurs , un Niveau II FFESSM est limité a 40 mètres (et les niveaux II ne représentent qu’une minorité de plongeurs : 67% des plongeurs Français ne disposent que du niveau I , lui limité a 20 mètres)

les pros eux font parfois des incursions nettement plus profondes mais ce n’est en aucun cas leur « quotidien » voici quelques chiffres extrêmes : la profondeur max jamais atteinte par un plongeur est de 701 mètres détenu par la Comex : dans des conditions de plongées très particulière le plongeur respirant de hydrox (mélange très particulier d’hydrogène et d’oxygène) , au delà de ce record rare sont les plongeurs commerciaux faisant des incursions a plus de 200 mètres

Le vendeur … et bien finalement monsieur sera sûrement satisfait avec cette montre « seulement » étanche 200 mètres ? mais ATTENTION il faudra changer les joints tous les ans sous peine de noyer votre montre ! de plus le savon détériore le « plastique » des joints et l’eau chaude peut le faire fondre …

Hou la il va vite en besogne le bougre !!! , pour commencer 99% de la production horlogère utilise du nitrile pour ses joints sa température d’utilisation est de –20°C / + 110°C … vous faites souvent bouillir votre montre vous ? , de plus la résistance chimique du nitrile est bonne surtout aux savons , bien que certains hydrocarbures peuvent faire fondre le nitrile (vous vous plongez souvent les mains dans de l’huile de transfo vous ???)

Revenons un instant a la plongée et regardons les spécifications du matériel photographique : les caissons étanches Ikelite (un « standard » du marché) utilisent aussi des joints nitrile , il est recommandé de les changer tous les …. 5 ans , pourtant on les manipule sans arrêt (ouverture et fermeture du caisson) , et ils sont plus exposés que les joints de montre

Alors bien sur un joint torique cela nécessite une connaissance pour le manipuler et si l’on est « ceinture et bretelle » on préfèrera changer les joints régulièrement encore fut il savoir faire lubrifier la ou il faut

Un joint torique cela se lubrifie mais pas n’importe comment ou avec n’importe quoi :

Toujours utiliser un lubrifiant silicone conçu pour les joints : n’importe quelle boutique de plongée en vends

Ne jamais lubrifier le fond de gorge ou appuie le joint dans le boîtier mais uniquement le sommet du joint la ou porte le fond selon le schéma ci joint : la lubrification améliore l’étanchéité mais surtout évite au joint de forcer lors de la fermeture du fond … malheureusement 99% des points de ventes ou de SAV ignorent ces règles simples : le silicone renforce de plus la résistance aux agressions chimiques, améliore la lubrification sur les joints en mouvement sur les remontoirs ou poussoirs de chronographe c’est une opération qui devrait être faite systématiquement … or de nombreuses marques montent leurs joints « a sec » (bien sur c’est plus rapide ! mais tellement moins performant)

Billet sur les montres de plongée Pression2

Pour résumer un joint torique de montre , sous réserve qu’il ai été entretenu par quelqu’un de compétent devrait durer au moins 5 ans … un simple contrôle d’étanchéité devrait par contre être fait sur toutes les montres que vous utilisez en plongée pour s’assurer que le joint n’a pas vieilli … ou que simplement la personne qui l’a remonté a la dernière opération ne l’a pas fusillé ! (sur les rares montres que j’ai eu qui n’ont pas passé un test d’étanchéité une majorité on échoué au test a cause d’un mauvais remontage !! … étonnez vous que delà soit une opération que je préfère faire moi même)

Le vendeur : prenez donc le modèle le plus gros , il sera plus résistant a la pression !

Ha bon ! et bien non c’est justement le contraire : plus le volume de la montre sera important plus la pression y exercera une force importante ! la pression s’exprime en kg/cm2 ! donc si on veut fabriquer une montre très haute pression c’est plus facile de la faire petite , et n plus n plongée un grosse montre aura tendance a plus s’accrocher qu’une montre de taille plus raisonnable … désolé mais je vis prendre le modèle « standard » et pas le « bodybuildé » !

Le vendeur (carrément furax ce coup ci) … ha j’oubliais … et la valve hélium ! , elle est indispensable pour les plongeurs qui vont dans des sous marins (réflexion vécue ! sic !)

Bon pour commencer je vais pas souvent y aller dans un sous marin ! mais de toutes façon la valve hélium elle ne me servira a rien du tout dans un sous marin ! , un sous marin et c’est bien la ou réside sa supériorité garde en permanence la pression atmosphérique … donc même une montre no étanche fait parfaitement l’affaire … donc a QUOI sert notre fameuse valve hélium qui fait tant causer ????

Elle ne sert que dans un configuration de plongée bien particulière : la plongée dite « a saturation » avec mélange

La plongée a saturation consiste a :

Mettre le plongeur a la pression a laquelle il va plonger dans une « cloche » en surface par exemple a 20 atm si la plongée programmée est a 200 mètres

Lui faire respirer non pas de l’air comprimé (en raison des risques du a l’azote contenu dans l’air) mais un mélange gazeux appelé « Heliox » pour Hélium et Oxygène : on a remplacé l’azote de l’air par de l’hélium

Ce mélange gazeux nettement moins dense que l’air st plus facile a respirer sous pression , et l’hélium en tant que gaz neutre remplace l’azote mais la densité de ce gaz st si faible qu’il pénètre partout sous pression , entre autre la molécule d’hélium étant si petite qu’elle arrive a pénétrer tout les joints dans notre exemple de plongeur dans une cloche de plongée a 20 atm le mélange gazeux va progressivement pénétrer la montre et la pression interne de celle ci va égaler celle de la cloche de plongée au bout de quelques jours , il y aura donc 20 atm de pression dans la montre … celle ci reste parfaitement hermétique a l’eau , le plongeur peut donc tout a fait effectuer son travail sous la mer

A la remontée on décomprime progressivement les plongeurs cette décompression progressive est bien sur assez lente mais peut être plus rapide que le dégazage de l’hélium contenu dans la montre , dans ce cas bien précis la montre est maintenant en sur-compression si la vitesse de décompression est plus rapide que la capacité des joints a éviter la sur-pression la montre va généralement … perdre son verre qui n’est pas conçu pour recevoir une pression interne

Ce phénomène a été dis on rencontré la première fois par Philippe Cousteau lors de l’expérience pré-continent III en 1965 il semble qu’il portait une Rolex Submariner

Les fabricants de montres on bien sur tenter de régler le problème , Doxa puis rolex on développé une soupape permettant d’évacuer la sur pression (un peu comme sur une … cocote minute) , Omega quand a lui est tout d’abord parti sur une solution technique très élégante : le joint « sur comprimé » (sur la PloProf) : cela consiste a monter le joint « en force » pour l’écraser : dans ce cas on comprime la matrice polymère du joint , le interstices dans la matière deviennent si petit que le’hélium ne peut s’y faufiler (certains ont calculer qu’il faudrait plus de … 100 ans la hélium pour s’insinuer dans une PloProf correctement fermée)

Pour résumer , la soupape hélium ne sert que da ns un cas TRES particulier, totalement hors de portée du commun des mortels !

Le vendeur (sur le point de fermer boutique !) oui mais ma montre étanche 1000 mètres elle le record absolu de profondeur !

Ha bon ! et qu’est ce que vous faites des montres travaillant en équi-pression ???

Et oui quelques fabricants très astucieux ont mis a profit la physique pour définitivement régler le problème d’étanchéité dans les montres ! : comment ? en remplissant la montre ! pas d’eau bien sur mais de silicone : les liquides étant incompressibles aucune force ne s’appliquent sur la montre même aux immersions les plus extrêmes (même dans la fosse la plus profonde du pacifique a … -11.000 mètres !), de plus ces montres présentent un gros avantage en plongée , étant donné que la montre est remplie de liquide on peut lire l’heure sans être obligé de regarder « en face » de la montre car il n’y a pratiquement plus de réflexions sur le verre

Cette technologie est réservée aux montres a quartz qui ont peu de pièces en mouvement , le premier fabricant ayant appliqué cette technologie très connue sur une montre fut Sinn, mais cela est très courant sur les ordinateurs de plongée

Le vendeur …. Bon c’est bien tout cela mais un chronographe c’est très utile en plongée ….

Oui c’est vrai il est sympa de pouvoir « tripoter » son chrono sous l’eau … mais c’est la ou le bas blesse : TRES peu de fabricants garantissent l’utilisation des poussoirs sous l’eau, certains même vont jusqu'à condamner l’utilisation de ceux ci par vissage avant plongée ! … la messieurs les fabricants il va falloir m’expliquer : a quoi bon un chrono étanche … 600 mètres (mais non je ne vise personne !, heu si en fait : Doxa) si c’est pour condamner l’utilisation de la fonction principale de la montre des que l’on est sous l’eau ??? : totalement ridicule ! et il vaut bien sur beaucoup mieux un chrono étanche 200 mètres mais dont la fabricant ai eu la décence de concevoir ceux ci fonctionnels sous l’eau … mais de nos jours quel fabricant conçois une montre pour les plongeurs ?


Aujourd’hui la montre « de plongée » n’est plus pour faire DE LA plongée mais est un « genre » pour se donner le frisson au poignet, bien loin des vrais utilisateurs de ces outils, elle fait encore rêver (et même de plu en plus au vue des « tendances ») mais elle s’éloigne chaque jour de sa vocation initiale en plongeant vers des profondeurs … abyssales !!!


Le vendeur (dans les pommes) : arrrggllll

rassurez vous je vais vous la prendre votre superbe Planet Ocean elle est magnifique , je ne vais pas arêter de la regarder ... même sous l'eau elle me fait "craquer" mais surement pas a cause de sa soupape ou des ses 600 mètres mais simplement perce qu'elle est BELLE est c'est bien cela qui compte non ?

JM


Dernière édition par Jean-Michel le Mer 28 Déc - 20:20, édité 2 fois
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 54
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

Billet sur les montres de plongée Empty Re: Billet sur les montres de plongée

Message par Invité le Lun 18 Juin - 12:44

C'est curieux cette histoire de double joint, ils ont mis ça sur la Sinn Arktiss, qui aurait été développée avec le concours d'un plongeur pro, et pourtant les poussoirs de chrono sont vissés? C'est assez contradictoire, d'un côté le soucis de l'étanchéité des poussoirs et de l'autre un vissage...
Qu'en pensez-vous : pipo marketing ou erreur de conception involontaire?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Billet sur les montres de plongée Empty Re: Billet sur les montres de plongée

Message par time2tic le Mar 19 Juin - 19:18

a mon avis, c'est une question de cout de fabrication. Il doit etre plus facile et moins cher de concevoir un modele avec chrono qui mache sous l'eau, se rendre compte que ca va couter trop cher ou que c'est trop complique (ce qui souvent revient au meme) et lui coller des boutons visses que l'inverse (je veux dire decider de rendre le chrono fonctinonel sous l'eau qd ce n'etait pas l'idee de depart).

Comme le demontre (et demonte) en details JM, l'univers de la montre de plongee est le paradis des contradictions et des arguments marketing, al l'heure actuel et ca ne semble pas parti pour changer.

Toutefois, je vois une possibilite d"amelioration" des plongeuses dans choix des materiaux utilises.
J'ai une plongeuse en titane et j'ai une belle yema canon de fusil en acier. La difference est enorme, au poignet.
Je pense que des materiaux genre ceramique ou autre pourront faire leur apparition pour changer un peu l'apsect des plongeuses, les rendre encore plus solides (si besoin etait) et permettre a des forums d'en discuter a loisir.

Wink
time2tic
time2tic
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 12201
Age : 108
Localisation : Russie
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Billet sur les montres de plongée Empty Re: Billet sur les montres de plongée

Message par Invité le Mar 26 Juin - 16:13

Excellent billet qui remet les choses à leur place et défait des idées reçues.
Oui, elles sont belles, et il y a sans doute quelques amateurs de ces montres qui ne plongent pas.
Toutes ces contre-vérités sont peut-être même dites de bonne foi chez certains ? Les idées reçues ont la vie dure.
Merci pour ce post. :right:

Edit : pardon pour le déterrage, je viens juste de remettre mon profil à jour avec l'année ! Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Billet sur les montres de plongée Empty Re: Billet sur les montres de plongée

Message par kikinoulator le Mar 26 Juin - 18:52

si seulement les fabricants de montre pouvait lire ce post....
et en tirer les leçons nécessaires...

Mais non... je vous rassure..... La verite ne fait pas vendre....
alors qu un bon foutage de gueule marketeux....
C est ainsi....

N oublions pas que 95% des clients.... sont des moutons.... gobent tout.... et en plus ils en redemandent...
kikinoulator
kikinoulator
Galeocerdo Cuvier
Galeocerdo Cuvier

Nombre de messages : 827
Age : 46
Localisation : Tanger
Date d'inscription : 05/08/2009

http://www.adrenalinegames.com

Revenir en haut Aller en bas

Billet sur les montres de plongée Empty Re: Billet sur les montres de plongée

Message par tartine.74 le Mar 26 Juin - 19:27

Messieurs, ce billet, pour actuel qu'il puisse paraître, date quand même de 2007...

Merci de ne pas exhumer les trop vieux post et d'en faire de nouveaux, quitte à renvoyer par lien au post initial... :vieux:

_________________
L'exactitude est la politesse des montres
tartine.74
tartine.74
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 9597
Age : 49
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Billet sur les montres de plongée Empty Re: Billet sur les montres de plongée

Message par Invité le Mar 17 Juil - 12:08

Super poste. merci j'ai pas mal appris.

Est-ce qu'on pourrait affirmer ce qu'il y a ci-dessous ?

- test étanchéité: tous les ans si on plonge, tous les 2ans si on nage;
- lubrification ou changement des joints tous les 5ans;
- entretien montre auto tous les 7ans

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Billet sur les montres de plongée Empty Re: Billet sur les montres de plongée

Message par shaolin_themonk le Mar 17 Juil - 13:44

double déterrage, bien joué Very Happy

shaolin_themonk
shaolin_themonk
Galeocerdo Cuvier
Galeocerdo Cuvier

Nombre de messages : 747
Age : 43
Localisation : dans les Alpes
Date d'inscription : 16/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Billet sur les montres de plongée Empty Re: Billet sur les montres de plongée

Message par Invité le Mar 17 Juil - 14:04

salamander007 a écrit:Super poste. merci j'ai pas mal appris.

Est-ce qu'on pourrait affirmer ce qu'il y a ci-dessous ?

- test étanchéité: tous les ans si on plonge, tous les 2ans si on nage;
- lubrification ou changement des joints tous les 5ans;
- entretien montre auto tous les 7ans

Ouvres un nouveau post pour poser ces questions stp Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Billet sur les montres de plongée Empty Re: Billet sur les montres de plongée

Message par Invité le Mar 17 Juil - 14:05

micromeca a écrit:
salamander007 a écrit:Super poste. merci j'ai pas mal appris.

Est-ce qu'on pourrait affirmer ce qu'il y a ci-dessous ?

- test étanchéité: tous les ans si on plonge, tous les 2ans si on nage;
- lubrification ou changement des joints tous les 5ans;
- entretien montre auto tous les 7ans

Ouvres un nouveau post pour poser ces questions stp Wink

ca marche Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Billet sur les montres de plongée Empty Re: Billet sur les montres de plongée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum