Révision : et si on se lançait ? (Partie 2)

Aller en bas

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Empty Révision : et si on se lançait ? (Partie 2)

Message par Jean-Marc le Dim 13 Avr - 15:26

Ceci est la suite de la partie 1 ici.

Ressort déchargé (on insiste...), on peut déposer le pont d'ancre (une
vis en général) et l'ancre. Les poinçons de manufacture sont en général
estampillés sur la platine. On peut maintenant déposer le pont
supérieur qui va libérer 3 pivots empierrés de la roue d'échappement et
du rouage. La repose sera un point délicat pour positionner en même
temps les trois.

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img102

On
va maintenant déposer le rochet et la roue de couronne (vis à 3 traits
indiquant souvent un pas de vis à l'envers, attention). Ceci permet la
dépose du rouage en partie. On dépose ensuite le pont central qui
maintient la roue centrale qui reste solidaire de la platine car la
chaussée est chassée sur elle coté cadran.

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img101
Un nettoyage ne sera pas un luxe...


Il
faut l'extraire sans hésitation cette chaussée (Le pignon au centre ci
dessous) avec une pince sans l'écraser (mon horloger m'a faire voir
comment avec un coupe ongle :tete: ). On la prend sous la gorge, et on tire (:malade: ). C'est dur .... Moment d'émotion...

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img092

Roue
centrale est libérée. On a avant démonté avec précaution le mécanisme
de remise l'heure, tirette, pignon balladeur, petit ressort épingle,
renvois etc... la platine est nue.

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img095

On
a déposé les pierres des pares chocs du balancier coté cadran et coté
pont (ne pas mélanger les pièces, ouvert le barillet et sorti le
ressort (qui est même sorti plus vite que prévu !!!! :rigole: )

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img098

Les
pièces entourées en rose sont celles que j'ai satellisé puis retrouvées
.... durement. En bas l'arbre de barillet qui accroche le ressort
principal (à graisser typiquement à la 8200)

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img090

On
voit au bout du ressort deployé la bride qui ancre le ressort dans une
encoche du barillet. Sur un mouvement automatique cette bride est dite
"glissante" pour éviter la butée en fin de course.

Pour le
premier lavage à l'essence F, on remonte le balancier sans ses pare
chocs sur la platine pour éviter les distortions du spiral.

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img096

On laisse tremper le tout un moment avant de brosser les pièces dans l'essence F délicatement avec un pinceau très souple.

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img196

La
repose du ressort dans le barillet nécessite un outillage (une
estrapade) permettant de recomprimer le ressort avant de le faire
glisser dans le barillet. Sur ce 1er projet j'y suis arrivé à la main
en spiralant le ressort de l'extérieur vers l'intérieur et en
maintenant à chaque 1/2 tour avec un cabron (petite palette en bois
derrière le benzinier ci dessus). Ca m'a valu quand même qu'il me saute
au nez 5 fois au moins :rigole:.

On
lessive ensuite les grosses pièces. Il y a des lessives spéciales
horlogerie et des recettes ancestrales, mais j'utilise ici soit de la
lessive Saint Marc soit de l'Oxydrine à diluer. Le but est le lessivage
des vieilles graisses gommée et la crasse des boites ou bracelets. On
ne lessive pas le balancier spiral et le barillet ressort qui serait
ruiné par l'oxydation. L'ancre ne doit pas être mouillée non plus car
les palettes rubis sont gommée par de la laque qui ne résisterait pas.

Une
cuve à ultra-sons fait bon effet sur les bracelets et les boites très
crasseuses mais sont à éviter sur les pièces au plaquage très fin et
pièces anciennes.

On rince trois fois à l'eau, puis une fois à
l'eau distillée avant un séchage à la poire délicat et total sur papier
en maintenant les pièces pour ne pas qu'elle s'envolent.

On
inspecte ensuite chaque rubis, chaque pivot, chaques roues et pignons
pour déceler des usures, ou saleté résiduelles. Les rubis peuvent être
chevillés pour les décrasser encore si besoin avant un nouveau lavage.
Savoir si une pièce est usée n'est pas evident sans pièce de référence.
Un pivot cassé est parfois très difficile à voir à la loupe.

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img197

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img198
(Ici un balancier de Strela 3017)

Bref, c'est le moment d'ouvrier l'oeil ... et le bon :loupe: ...

Un
fois convaincu que tout va bien à bord de votre montre en mille
morceaux, le travail de remontage peut commencer. On démarre toujours
par le mécanisme de remise à l'heure et remontage. On graisse la tige
(8200) sans abuser ainsi que le pignon balladeur, le sautoir. Les
ressort epingle sont assurés avant mise en tension avec le cabron pour
éviter qu'ils ne satellisent en sautant. Une fois OK on repose la roue
centrale et la chaussée (8200) à nouveau. Si la chaussée est trop
lache, elle nécessite un lanternage (ressérage) très délicat et à mon
avis éviter pour un début.

On repose le rouage, le barillet
(graissé à la 8200 ici), les ponts. Les huiliers des rubis accessibles
seront fait ensemble pour poser les huiles lorsque tout le rouages sera
bien positionné et fonctionnel. On le verifie avant la pose de l'ancre.
Il doit tourner à merveille sous l'impulsion dela couronne :bave:.

Pour
les pare chocs, on les remonte à sec, pierres et contre-pierres,
ressort lyres. On pose l'huile à l'entrée puis on doit faire passer sur
la contre pierre par capilarité avec une petite cheville en laiton ou
un fil minuscule. On doit alors obtenir un disque d'huile ni trop gros
ni trop petit. Tout un art... :noir:
mais la longévité de la révision est en partie là. Pas assez : les
pivots rapides vont s'user. Trop : huile partira par capillarité.

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img205

Inspecter à la loupe x12 au besoin et ne pas hésiter à refaire en relavant tout si besoin !!! :casse:

On
ne huile pas les pivots d'ancre mais ses palettes sur les faces actives
selon un schéma particulier (consulter un site ou une ouvrage de
référence).
A la fin on repose le balancier complet. Il doit partir instantanément :bave:
si le ressort est un peu tendu avant même de serrer le pont (dit dans
ce cas le "coq"). Il est certain que cet instant est assez magique drunken . Quelle émotion de voir battre à nouveau ce petit coeur mécanique Shocked .....

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img280
L'instant magique du calibre qui repart (ici un Lip R136 des années 60)

La
seule pièce que j'ai définitivement perdue fut le ressort lyre du pare
choc de balancier sur le coq. Il faut faire très attention car les pare
chocs n'ont pas forcément les mêmes dimensions coté cadran et coté coq.
Il vaut mieux ne pas les mélanger. Sans cette lyre, la montre tournait
uniquement à plat coté cadran.

J'ai sauvé la mise en adaptant
une lyre générique trouvée dans un petit stock de pièces trouvé aux
puces mais elles sont conçues avec le pare choc et ceci n'est pas
satisfaisant. On peut modifier les capacités d'amortissement de façon
importante en bricolant de la sorte.

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img126


Voilà, il reste à refaire (à l'impossible nul n'est tenu clown ) une "beauté" au reste, une nouvelle glace, un bracelet et c'est :amour1:

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img115

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img117

Si
le calibre est regulable et tient dans toute les positin son temps.
C'es gagné. Sinon problèmes, problèmes. De grosses différences de
marche entreles positions indiquent des problèmes de pivots usés,
cassés, rubis encrassés. Des arrêts intempestifs souvent dûs à des
aiguilles qui s'accrochent entres elles ou frottent sur la glace ou le
cadran. Le balancier qui touche le spiral qui est mal à plat (on peut
le retoucher mais cet un exercice plus avancé).

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img209

Chose incroyable cette tocante Raketa
tourne toujours depuis ce projet de l'hiver 2005-2006. Elle tient
l'heure remarquablement à 15s par jour. Je l'ai remontée hier apmidi
lors d'une revue générale de mes montres. Etanchéité par contre = 0 ,
la moindre pluie vous vaut de la condensation sous le plexi. Reste la
fameuse solution du sac en plastique....:bulot:

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) 3_strela_004-1

En
conclusion, ce 1er projet fut le départ pour une série de restauration
de toute une série de montre de brocante (plus d'une dizaine). Le stade
suivant est sans doute de s'attaquer à une automatique qui ajoute une
complication, le dateur (vu sur la Vostok), puis un chronographe. Le
chronographe ajoute en général à un mouvement classique le mécanisme
coté fond en "prélevant le mouvement sur la roue d'échappement et en
construisant les registres secondes/minutes/heures à partir de lui. En
dehors de mes 4 Strelas 3017 russes je n'ai pas d'autres expériences.

Le
manque de pièces se résoud parfois en prélevant ce qu'il faut sur un
mulet. Sinon on trouve chez les fournituriste la plupart des pièces
suisses en général même assez anciennes si le calibre est courant.

Voilà ma maigre petite histoire d'horloger-plongeur du dimanche.
J'espère vous donner l'envie de vous coller aux vieilles montres de
brocantes
et autres tocantes bancalles !!!!! C'est au moins aussi passionant que
la plongée et imaginer ces mécaniques si délicates tourner lors de nos
plongées est un sentiment totalement drunken.

Jean-Marc
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 11591
Age : 43
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Empty Re: Révision : et si on se lançait ? (Partie 2)

Message par cisco le Dim 13 Avr - 18:05

Post EXTRAORDINAIRE cheers cheers cheers

Merci Jean Marc :right:
cisco
cisco
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3069
Age : 38
Localisation : Bavière
Date d'inscription : 23/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Empty Re: Révision : et si on se lançait ? (Partie 2)

Message par time2tic le Dim 13 Avr - 19:13

ma photo favorite... :amour1: :amour1:

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Img196
time2tic
time2tic
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 12201
Age : 107
Localisation : Russie
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Empty Re: Révision : et si on se lançait ? (Partie 2)

Message par Invité le Dim 13 Avr - 19:15

Quel travail!!!!! :thanks: :thanks: :thanks:

Quand je pense au temps dépensé rien que faire tout ça, mais alors avec les photos en plus et la rédaction... chapeau JMarc, un post de référence sur MDP!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Empty Re: Révision : et si on se lançait ? (Partie 2)

Message par Invité le Dim 13 Avr - 20:42

Superbe J-Marc pour cette superbe revue démontage illustrée :yes:

Lionel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Empty Re: Révision : et si on se lançait ? (Partie 2)

Message par mirza le Lun 14 Avr - 12:17

Jean-Marc, je suis ravi par la qualité de ce post !

Tout le travail de révision est déjà à lui seul une "épreuve".
Mais le reportage photo que tu en à fait, demande autant de rigueur.

Bravo :yes:

mirza
mirza
mirza
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 8534
Localisation : mes pompes...
Date d'inscription : 19/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Empty Re: Révision : et si on se lançait ? (Partie 2)

Message par Jean-Marc le Lun 14 Avr - 13:04

mirza a écrit:Jean-Marc, je suis ravi par la qualité de ce post !

Tout le travail de révision est déjà à lui seul une "épreuve".
Mais le reportage photo que tu en à fait, demande autant de rigueur.

Bravo :yes:

mirza

Ca n'est que des vieux trucs qui datent de l'hiver 2005-2006 qui trainaient sur mon blog que j'ai voulu mettre dans cette rubrique et me disant que çà pourrait illustrer un peu ... Je me souviens que c'est en travaillant sur le projet de mes Lip Nautic Ski que j'ai eu pour la 1ère fois la représentation mentale d'une montre dans la mer Rolling Eyes . Je suis dit quelque part que ces fines mécaniques en immersion était un truc dingue. 6 mois après je me suis mis à la plongée :gloups:.

Jean-Marc
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 11591
Age : 43
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Empty Re: Révision : et si on se lançait ? (Partie 2)

Message par Invité le Dim 3 Nov - 14:56

Dommage il manque les photos Crying or Very sad 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Empty Re: Révision : et si on se lançait ? (Partie 2)

Message par Nostromo le Dim 3 Nov - 15:11

Deterrage d'un post de 2008! Merci de configurer le forum de façon à éviter les déterrages.

_________________
La plongée à l'oxy pur est un travail qui se fait dans le feutré.
Nostromo
Nostromo
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 6320
Age : 39
Localisation : Paname
Date d'inscription : 04/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Révision : et si on se lançait ? (Partie 2) Empty Re: Révision : et si on se lançait ? (Partie 2)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum