L'élégance horlogère, une notion aux conséquences étonnantes ...

Aller en bas

L'élégance horlogère, une notion aux conséquences étonnantes ...

Message par dante le Lun 14 Avr - 16:54

En regardant le fil sur la Blancpain Villeret 8 jours, modèle assez emblématique d'une montre "élégante de luxe" (ce que je traduirais par "qui donne envie de dormir" personnellement mais bon  :siffle: ), je me faisais la réflexion qu'il y a quelque chose d'assez curieux et de relativement spécifique au monde horloger pour les modèles "de luxe à l'élégance intemporel": sans inscription de la marque, il est souvent compliqué (impossible?) d'identifier la provenance de la montre.

Evidemment, on rétorquera "et une Nautilus, et une Royal Oak, et une ..." mais ce sont des modèles "luxe sportif" au design du coup plus fort ou en tout cas plus spécifique et donc identifiable plus facilement.

Mais dès qu'on parle d'une élégante 3 aiguilles en or / bracelet cuir, bien malin qui peut dire s'il s'agit d'une Blancpain, d'une JLC (ou de n'importe quelle autre marque ayant supprimé la fonction de designer pour sa collection HH  :siffle: ).

Je me demandais s'il y avait un autre domaine comparable (trucs de luxe hors de prix) où les codes visuels sont tellement figés qu'il faut absolument un logo pour distinguer deux modèles entre eux ...

_________________
Quelques forums quand on en a marre des montres et des poissons:
http://bdtrash.forumdediscussions.com/ le Forum des BD où les méchants, les fainéants, les fourbes gagnent à la fin et les gentils paient cher leurs bons sentiments !
http://www.nanarland.com/ le site des mauvais films sympathiques
www.maitre-eolas.fr Journal d'un avocat - Instantanés de la justice et du droit
ttp://maitremo.fr/ Petite chronique judiciaire, ordinaire et subjective, qui se développera quand elle le pourra, par un avocat au Barreau de Lille
avatar
dante
Carcharodon carcharias (Modérateur)
Carcharodon carcharias (Modérateur)

Nombre de messages : 8985
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'élégance horlogère, une notion aux conséquences étonnantes ...

Message par Invité le Lun 14 Avr - 18:42

Pour le coup, je ne suis pas trop d'accord. Chacune de ces marques possèdent quand même des éléments d'identité visuelle assez forts en général :

- Bréguet avec ses aiguilles éponymes et ses cadrans guillochés très travaillés ;
- Lange avec ses codes très germaniques, sans parler du cadran excentré de la Lange 1 ;
- Jacquet-Droz avec ses cadran en "8" ;
- Blancpain avec ses aiguilles serpentines (bon OK ce n'est pas le cas sur ce modèle Villeret... Very Happy ) ;
- La Calatrava et les chronographes Patek se reconnaissent quand même assez facilement (bon là, je suis d'accord, c'est pas toujours simple avec Vacheron-Constantin si on cachait la marque) ;
- Moser avec ses quantièmes perpétuels indiqués par une petite aiguille centrale, etc.

Et puis il y a autre chose à prendre en compte : les passionnés d'horlogerie sont très conservateurs et quand on claque 20, 30 ou même 80 k€ dans une montre, je pense qu'on a pas envie d'un truc dont on se lasse en un mois, à l'exception des OVNIs de R. Mille bien entendu, mais qui de toutes façons sont fabriqués en très petite série et ne sont pas représentatifs de ce marché.

De toute façon, on peut dire la même chose pour les plongeuses : au premier coup d'oeil, rien ne ressemble autant à une Submariner que les 9/10 des montres de plongée actuelles... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'élégance horlogère, une notion aux conséquences étonnantes ...

Message par saturne49 le Lun 14 Avr - 18:52

off-load a écrit:Pour le coup, je ne suis pas trop d'accord. Chacune de ces marques possèdent quand même des éléments d'identité visuelle assez forts en général :

- Bréguet avec ses aiguilles éponymes et ses cadrans guillochés très travaillés ;
- Lange avec ses codes très germaniques, sans parler du cadran excentré de la Lange 1 ;
- Jacquet-Droz avec ses cadran en "8" ;
- Blancpain avec ses aiguilles serpentines (bon OK ce n'est pas le cas sur ce modèle Villeret... Very Happy ) ;
- La Calatrava et les chronographes Patek se reconnaissent quand même assez facilement (bon là, je suis d'accord, c'est pas toujours simple avec Vacheron-Constantin si on cachait la marque) ;
- Moser avec ses quantièmes perpétuels indiqués par une petite aiguille centrale, etc.

Et puis il y a autre chose à prendre en compte : les passionnés d'horlogerie sont très conservateurs et quand on claque 20, 30 ou même 80 k€ dans une montre, je pense qu'on a pas envie d'un truc dont on se lasse en un mois, à l'exception des OVNIs de R. Mille bien entendu, mais qui de toutes façons sont fabriqués en très petite série et ne sont pas représentatifs de ce marché.

De toute façon, on peut dire la même chose pour les plongeuses : au premier coup d'oeil, rien ne ressemble autant à une Submariner que les 9/10 des montres de plongée actuelles... Smile

assez d'accord avec cette analyse , même sans marque et logo il est certaine marque identifiable a leur style , couleur, forme etc....

_________________
Guy




Il en est de nos jugements comme de nos montres; aucune ne dit comme l'autre, mais chacun se fie à la sienne.
avatar
saturne49
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 6410
Age : 59
Localisation : Angers
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'élégance horlogère, une notion aux conséquences étonnantes ...

Message par Invité le Jeu 17 Avr - 7:12

J'ai répondu à la suite du post sur le Blancpain.
En résumé, pas de différence avec les montres classiques des années 50, 60, esthétiquement parlant.
A l'époque ça le faisait, aujourd'hui j'ai l'impression de voir de la montre de papy.

C'est mon avis, pas celui du voisin Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'élégance horlogère, une notion aux conséquences étonnantes ...

Message par Loup De Mer le Jeu 17 Avr - 19:45

Selon moi ça dépend, certaines montres de Haute Horlogerie se ressemblent beaucoup, mais c'est aussi pour ça qu'on les aime, elles sont sobres, fines et surtout élégantes...
Mais pour moi le summum du summum, te top du top, mesdames et messieurs, la Pagani Huayra de l'horlogerie, le grand requin blanc des tocantes, la puissance du Pacifique Sud (oui, ça devient n'importe quoi), j'ai nommé ...
L'Omega Deville Tourbillon ...


crédit photo: site officiel Omega
avatar
Loup De Mer
Carcharhinus longimanus
Carcharhinus longimanus

Nombre de messages : 492
Age : 22
Date d'inscription : 14/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'élégance horlogère, une notion aux conséquences étonnantes ...

Message par Franc38 le Jeu 17 Avr - 20:59

En même temps si on part du principe, souvent vérifié même si éminnement subjectif, que l'élégance c'est le rasoir d'Occam appliqué à l'esthétique, il est clair qu'une montre élégante d'aujourd'hui est certainement très proche d'une montre élégante d'il y a 50 ans. Et même d'une montre élégante d'il y a 250 ans, mais c'était de poche/gousset à l'époque donc plus gros (cependant aiguilles et cadrans restent similiaires).

Donc oui, une montre élégante est "une montre de papi" et une montre "pas de papi" n'est pas élégante. A mon sens.

Après, il est clair également que chaque marque a ses petites marotte stylistiques et petits codes qui permettent à l'amateur éclairé de reconnaitre que la Villeret 8J est une Blancpain (moderne) même sans la marque. Enfin "reconnaitre" c'est vite dit, mais "supposer" oui. Un peu comme les voitures, toutes les "haut de gamme" sont proches : rien ne ressemble plus à une super-sportive qu'une autre supersportive, à une limousine qu'une autre limousine. Après, il y a les détails de style et l'amateur voit "ah, oui, une Bentley" ou "Ah, une Aston" sans même voir la marque, et ce bien qu'il ne connaisse pas ce modèle particulier.

_________________
live and let live... or die ?
avatar
Franc38
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 7243
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'élégance horlogère, une notion aux conséquences étonnantes ...

Message par dante le Ven 18 Avr - 13:38

Franc38 a écrit:En même temps si on part du principe, souvent vérifié même si éminnement subjectif, que l'élégance c'est le rasoir d'Occam appliqué à l'esthétique, il est clair qu'une montre élégante d'aujourd'hui est certainement très proche d'une montre élégante d'il y a 50 ans. Et même d'une montre élégante d'il y a 250 ans, mais c'était de poche/gousset à l'époque donc plus gros (cependant aiguilles et cadrans restent similiaires).

Donc oui, une montre élégante est "une montre de papi" et une montre "pas de papi" n'est pas élégante. A mon sens.


Je ne suis pas d'accord avec ce point, c'est un faux rasoir d'Occam a mon avis, car il méconnaît le facteur culturel et le référentiel dans lequel les codes de l'esthétisme se sont déployés au départ, en réaction à une certaine conception de ce que devait refléter l'élégance. Et inverse cause et conséquence à mon avis.

Je pense qu'on pourrait dire "dans un environnement particulier (européen voire suisse) à une époque particulière historiquement, l'élégance était une valeur qui reposait sur la discrétion et la retenue, en conséquence d'une orientation Calvino Janséniste (ou approchant ne chipotons pas) qui s'est traduit en termes d'esthétisme pour les montres par une recherche de simplicité absolue sur les cadrans mais d'exubérance visuelle dans ce qui est caché (le mouvement, dans une dichotomie culturelle assez typique aussi).

Cette association "morale culturelle traduite en esthétique de l'élégance" est donc subjective, de la même façon qu'un costard anthracite est une expression de l'élégance codifiée par une morale de l'esthétique spécifique alors que certaines tenues ultra chatoyantes et colorées étaient l'expression de l'élégance dans d'autres cultures ou d'autres moments de la culture européenne.

Pour moi, "l'élégance horlogère" communément admise (en Europe) n'est pas une résultante "ochamième" d'une recherche du design le plus élégant mais un hasard culturel correspondant à une éthique qui s'est figée dans le temps.

Et ce n'est pas le seul aspect esthétique traduisant l'élégance qui perdure mais aussi les valeurs vendues avec: "discrétion, "retenue", etc ... qui culturellement expriment aussi une idée de ce qu'est l'élégance, mais peuvent laisser de marbre d'autres civilisations actuelles.

_________________
Quelques forums quand on en a marre des montres et des poissons:
http://bdtrash.forumdediscussions.com/ le Forum des BD où les méchants, les fainéants, les fourbes gagnent à la fin et les gentils paient cher leurs bons sentiments !
http://www.nanarland.com/ le site des mauvais films sympathiques
www.maitre-eolas.fr Journal d'un avocat - Instantanés de la justice et du droit
ttp://maitremo.fr/ Petite chronique judiciaire, ordinaire et subjective, qui se développera quand elle le pourra, par un avocat au Barreau de Lille
avatar
dante
Carcharodon carcharias (Modérateur)
Carcharodon carcharias (Modérateur)

Nombre de messages : 8985
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'élégance horlogère, une notion aux conséquences étonnantes ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum