l'art du parachute

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: l'art du parachute

Message par kretchy8 le Sam 27 Sep - 23:10

Jean-Marc a écrit:Ce qui est drôle c'est  que lorsque qu'ils percent, on les voit revenir de la surface sous l'oeil incrédule du plongeur  :rigole:

Par chance pour moi, il a déchiré à sa base, là ou on insert l'embout du détendeur, très certainement à la longue de le manipuler
donc il a tout de même fait son office à sa dernière utilisation

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3279
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: l'art du parachute

Message par Jean-Marc le Lun 29 Sep - 14:26

Oui il est en effet préférable de perdre un truc sans grande valeur à l'entrainement. Par contre au delà des formations initiales en particulier en plongée tec, le principe maximum de survie est celui de l'auto-suffisance des plongeurs qui bien que réalisant leur plongée en équipe, sont formés pour pour pouvoir le cas échéant terminer seul toute plongée en auto-suffisance. La qualité du matériel et la redondance sont alors les maîtres mots. On néglige souvent la force de traction qui peut s'appliquer sur un parachute. Veiller à la solidité des points d'attaches sur le parachute, la qualité du fil et les noeuds/mousqueton. Les points faibles sont aussi là. A noter aussi qu'un parachute à purge peut être un moyen supplémentaire de flottabilité de surface de secours très appréciable en cas de nécessité. Un moyen d'inflation à la bouche (comme un gilet de sauvetage) peut être utile en surface.

Surtout ne jamais plonger avec du matériel qu'on a pas inspecté au moins au sol et testé au moins une fois sous l'eau. La plupart des plongeurs en formation découvrent leur parachute tout neuf sous l'eau. Bon, on est habitués et cela fait partie du briefing pour nous mais un plongeur averti en vaut deux ... santa

Jean-Marc
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 11591
Age : 42
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: l'art du parachute

Message par kretchy8 le Mar 30 Sep - 12:50

Petite question
l'encombrement est un point important
concernant le parachute, aucun doute, il sera en toile et à soupape
par contre
que pensez vous des "bobines finger" en avez vous des retours ou des expériences?
elles ne prennent pas de place et évitent un nœud ...

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3279
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'art du parachute

Message par Jean-Marc le Mar 30 Sep - 15:17

Le petit bobino (finger spool) s'utilise avec un mousqueton double piston qui sert à arrêter le fil sur la bobine soit lorsqu'il est totalement bobiné, soit une fois le parachute déployé et lancé. Son maniement nécessite une petite démonstration et entrainement. Il existe des bobines de taille variable de 30 à 20 m en général et les façons de faire peuvent varier (usage d'un ou de deux mousquetons, la façon qu'il ne s'ouvre pas accidentellement, façon de frapper le fil sur le parachute, inflation du parachute). Tu peux avoir une idée déjà en regardant des nombreuses démonstrations disponibles sur YouTube ou autre avec les mots clé "finger spool" ou "SMB deployment". Le but à atteindre est de deployer le parachute équilibré en pleine eau sans repère visuel autre que les instruments à une profondeur donnée. On peut commencer si besoin posé sur un petit fond de 7-8m avant de le refaire équilibré en pleine eau à une profondeur convenue. Le plus délicat étant vers 5m, là ou les variations de volumes sont les plus prononcées. Eviter ces entrainement-découvertes avec du vrai palier à faire, pratiquer tranquillement au calme et sans danger de remontée incontrôlée en cas de problème.


Jean-Marc
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 11591
Age : 42
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'art du parachute

Message par rudy le Mar 30 Sep - 16:57

N'oubliez pas de temps en temps de dérouler complétement vos reel et spool et ensuite de les rebobiner sous traction avec régularité comme pour un cable de treuil , ainsi vous n'aurez pas de mauvaises blagues du style , envoi à 21m et bloqué après seulement quelques mètres et oui ça arrive clown
J'ai pris l'exemple de 21m pour une plongée en trimix normo avec le lancer du para après le switch en 50 % remonter sur le spool et Re switch en oxy à 6m Wink

_________________
:TDI: :inatd:
avatar
rudy
Galeocerdo Cuvier
Galeocerdo Cuvier

Nombre de messages : 947
Age : 51
Localisation : Seraing (Belgique)
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'art du parachute

Message par bardass le Mar 30 Sep - 17:32

même s'il se bloque, un petit coup sec vers le bas permet de libérer le fil

mais pour cela, il ne faut pas tenir la bobine entre les doigts sinon impossible de la retenir, elle part vers le haut.
plutôt faire une boucle avec le pouce et l'index au dessus de la bobine pour guider le fil qui se dévide
tant que le parachute monte, il n'y a aucun risque que la bobine s'enfonce dans les entrailles de la mer : elle vient taper dans le creux de la main, attirée vers le haut par le fil qui se dévide.
une fois le parachute arrivé en surface, on attrape tranquillement la bobine qui finit de se dérouler en s’enfonçant légèrement vers le fond, car elle a une flottabilité à peine négative.
avatar
bardass
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1446
Age : 51
Localisation : caluire et cuire
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'art du parachute

Message par rudy le Mar 30 Sep - 20:14

bardass a écrit:même s'il se bloque, un petit coup sec vers le bas permet de libérer le fil

mais pour cela, il ne faut pas tenir la bobine entre les doigts sinon impossible de la retenir, elle part vers le haut.
plutôt faire une boucle avec le pouce et l'index au dessus de la bobine pour guider le fil qui se dévide
tant que le parachute monte, il n'y a aucun risque que la bobine s'enfonce dans les entrailles de la mer : elle vient taper dans le creux de la main, attirée vers le haut par le fil qui se dévide.
une fois le parachute arrivé en surface, on attrape tranquillement la bobine qui finit de se dérouler en s’enfonçant légèrement vers le fond, car elle a une flottabilité à peine négative.

+1 mais aprés plusieurs lancers à x mètres ça ne coûte rien de remettre correctement la bobine en place Wink et ainsi éviter ce petit désagrément Wink

_________________
:TDI: :inatd:
avatar
rudy
Galeocerdo Cuvier
Galeocerdo Cuvier

Nombre de messages : 947
Age : 51
Localisation : Seraing (Belgique)
Date d'inscription : 31/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'art du parachute

Message par Jean-Marc le Mar 30 Sep - 21:50

Pour les usages en profondeur, on prendra soin aussi de mesurer la vraie longueur disponible pour éviter les surprises Rolling Eyes

Jean-Marc
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 11591
Age : 42
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'art du parachute

Message par kretchy8 le Mar 30 Sep - 22:45

Merci pour vos avis
@ Jean-Marc, merci pour l'idée des vidéos car c'est une sacrée gymnastique tout de même
et comme tu le dis, les premiers essais se feront sur des plongées sans paliers....
au cas ou scratch

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3279
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'art du parachute

Message par Jean-Marc le Mer 1 Oct - 8:58

C'est la base de l'entrainement. Pense aussi à avoir un coupe fil ("Eezycut" http://www.forum-mdp.com/t26533-eezycut ) que tu puisses attraper de la main gauche et la main droite en permanence avec toi (à poste sur le tuyau inflateur du gilet par exemple). Aussitôt qu'on manipule des bouts sous l'eau il y'a un risque d'emmêlement.

Jean-Marc
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 11591
Age : 42
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: l'art du parachute

Message par kretchy8 le Jeu 2 Oct - 8:59

dangue a écrit:
Ne prend pas un spool plus gros que tes vrais besoins, pas la peine d'avoir 70 m de fil si tu plonges à 20 m.  Wink

Là est la question
Je suis N2 et je ne suis pas sans gonfler le parachute malgré la présence d'un encadrant
et lors que c'est l'encadrant qui l'a fait, et bien il l'a fait du fond (26-27 m de mémoire) et j'ai trouvé ça beaucoup plus simple;
plus besoin de jeter un oeil sur l'ordi après chaque action pour savoir si tu n'es pas en train de remonter.
puis il a rembobiné tranquillement à la vitesse de remontée et il a utilisé une sorte de frein incorporé à son spool au palier

nous ne somme plus dans les "finger spool" mais l'idée est là

c'est soit un lâché du fond à chaque parachute, et là il faut de la longueur
ou effectuer la manip. une fois au palier et là je te rejoins, un spool avec 20m de corde est suffisant

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3279
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: l'art du parachute

Message par kretchy8 le Ven 3 Oct - 17:49

Merci
à ce jour mes lâchés du parachute thermocollé se sont fait en pleine eau à 7-8 m avec un bout de 9m
je pense que je vais opter pour continuer le pleine eau avec une bobine d'une 15zaine de mètres
reste la méthodologie, mais je ferai mes essais avec des plongées sans paliers si ce n'est le palier de sécu.
merci à tous

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3279
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'art du parachute

Message par akronyme le Mar 7 Oct - 17:23

Ouaip, j'aime beaucoup ta config! Ca me rapelle qu'il faut que j'achète du bungee pour mettre mes para comme le tien plutôt que les trainer sur la boucle droite.
Et pour info à kretchy8, sur une semaine de 3 plongée par jour en Egypte (croisière), j'ai sorti 1 fois sur 2 mon para (dont une fois en faisant probablement le plus mauvais lancer de para du monde connu et inconnu :désolé: )
Ca vaut le coup de s'entrainer, quand tu a 3m. de houle sur le bord des Brothers, c'est rassurant de pas trop paniquer quand tu le lance pour être récupéré par les zods!
avatar
akronyme
Carcharhinus longimanus
Carcharhinus longimanus

Nombre de messages : 185
Age : 40
Localisation : Pas trop loin du léman
Date d'inscription : 07/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'art du parachute

Message par kretchy8 le Mar 7 Oct - 21:19

Tout à fait de ton avis Akronyme :right:

_________________
GREG
avatar
kretchy8
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3279
Age : 45
Localisation : Les plages du Débarquement
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'art du parachute

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum