Mon revival chez Oméga

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 15:28

Vu l'engouement je pense que je ferai mieux d'en rester là smoke1
Je vous la remontrerai finie, histoire de et voilà... Cela clôturera le sujet Wink
Bye bye :white:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par poussin le Sam 4 Fév - 15:58

Ro le pauvre Pittom Sad Il revient et sa promise prend une volée de bois vert. Je m'en voudrais presque ...
poussin
poussin
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 5461
Age : 41
Localisation : Somewhere in the South
Date d'inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 16:09

poussin a écrit:Ro le pauvre Pittom Sad Il revient et sa promise prend une volée de bois vert. Je m'en voudrais presque ...

Pas de souci de mon côté Poussin Wink
J'ai des goûts différents et pi c'est tout...
Je dois avouer qu'une petite incompréhension s'empare de moi quand je vois des tocantes présentées ici et l'engouement qu'elles provoquent alors qu'elles sont honnêtement très moyennes voire parfois moches ( mais bon ça n'engage que moi hein! Le prenez pas mal) et la gifle que prend la Holy Grail!...
Suis-je autant "à part"? On dirait que oui...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Franc38 le Sam 4 Fév - 16:10

Bah moi je te comprend, Pittom...
Je trouve qu'il y a un coté très intéressant dans ces speed "hérétiques"... Mais bon, j'ai une speed reduced... C'est intéressant, souvent largement aussi joli qu'une Pro, parfois même plus. Et puis, auto, ben c'est automatique, que diantre Wink
Franc38
Franc38
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 7243
Age : 44
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 12/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Marabou le Sam 4 Fév - 16:13

Bah moi je la trouve très sympa avec son croco marron ! Ca change des speed pro (même si perso je les prèferes, c'est un peut mon Graal)
C'est sûre que c'est un pièce de collectioneur chevroné !
En tout cas chacun ses gouts, c'est pas nous qui l'a portons donc éclate toi avec !

_________________
:ome: :padi:
Marabou
Marabou
Galeocerdo Cuvier
Galeocerdo Cuvier

Nombre de messages : 855
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par vinvalilo le Sam 4 Fév - 16:19

Moi tu sais ce que je t'en ai dit au téléphone ... Wink

Content que tu aies trouvé le cadran cheers
vinvalilo
vinvalilo
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1467
Age : 47
Localisation : PACA
Date d'inscription : 29/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 16:27

Elle est automatique, elle se remonte manuellement aussi.
Il y a la grande seconde du chrono comme les speed pro et la grande minute remplaçant le petit compteur de la pro. Jour et date... Bref c'est un sacré calibre tout de même!
Elle est sortie à moins de 2000 exemplaires ce qui la rend rare et même rarissime en configuration d'origine, Omega remplaçant les cadrans par des cadrans de service ne lui rendant pas vraiment hommage.
Bref... Comprends pas... car esthétiquement en plus je la trouve magnifique. L'esprit moonwatch est vraiment là tout en s'en éloignant de part la place des compteurs, je la trouve super équilibrée.


Dernière édition par Pittom le Sam 4 Fév - 16:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 16:27

vinvalilo a écrit:Moi tu sais ce que je t'en ai dit au téléphone ... Wink

Content que tu aies trouvé le cadran cheers

Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Marabou le Sam 4 Fév - 16:41

C'est vrai qu'elle traduit plus l'ambiance vintage et moonwatch que la speed pro. :right:

_________________
:ome: :padi:
Marabou
Marabou
Galeocerdo Cuvier
Galeocerdo Cuvier

Nombre de messages : 855
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 18:22

Le calibre est-il un Lemania 5100 ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 18:37

Tout à fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Nemo le Sam 4 Fév - 18:38

time2tic a écrit:Je vais faire court. Ce modèle ne me fait rien du tout.
Les goûts, les couleurs... De toute façon.

+1
Nemo
Nemo
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1984
Age : 44
Localisation : autour de Lyon
Date d'inscription : 21/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 18:58

Je copie colle ici une revue faite par un amoureux de cette montre, Pascal S.
C'est à cette personne que je dois le fait de m'être lancé dans ce projet sereinement.
Superbe revue méritant d'être partagée... Avec son accord bien sûr.
Peut être que votre regard changera après ça...

Pascal S a écrit:
Cette revue est dédiée à la mémoire de mon ami Chuck Maddox, qui apprécia cette montre au moins autant que moi et la fit connaître à bon nombre d'entre-nous.

Il était inévitable qu'un jour ou l'autre je finisse par écrire une revue de la montre qui a peuplé mes rêves et fantasmes pendant si longtemps avant de finir par trôner à la place d'honneur de ma collection. Elle représente en effet la synthèse parfaite entre deux icônes horlogères que j'affectionne tout particulièrement : la Moonwatch et le mouvement chronographe automatique Lemania 5100, également connu sous l'appellation calibre 1045 chez Omega.

Mon revival chez Oméga - Page 2 Graal800m

Cette montre, c'est le chronographe Speedmaster Automatic (ref. ST 376.0822) de 1987, l'ultime représentant de la lignée des Speed animées par le calibre 1045. Seulement proposée au catalogue durant une année, cette montre est aujourd'hui excessivement rare, et les sources divergent lorsqu'il s'agit d'évaluer combien en ont été produite. La fourchette généralement admise est de l'ordre de 1500 à 2000 pièces, ce que semble confirmer la difficulté à trouver ces chronographes à la vente. Cette rareté avait conduit, il y a quelques années de cela, le regretté Chuck Maddox à surnommer ce modèle "the Grail", soit le Graal en français. Chuck, universellement reconnu comme une autorité dans le domaine des chronographes en général et des modèles Speedmaster en particulier, avait au début de sa collection décliné de faire l'acquisition de l'une de ces montres pour immédiatement le regretter ensuite lorsqu'il prit conscience de la rareté de ce modèle. Et c'est en passant de longs mois de recherches infructueuses qu'il compara la quête de ce chronographe à celle du Saint Graal. Ce surnom, qu'il utilisa dans quelques-uns de ses articles, finit par rester et devint comme d'autres de ses créations inextricablement lié à l'image de cette montre.

Lorsque je fit la découverte de l'existence de ce modèle, mon intérêt fut immédiatement piqué au vif. Mais il devint vite évident qu'une bonne dose de persévérance et une grosse pelleté de chance allaient être nécessaire pour un jour espérer être l'heureux propriétaire d'un exemplaire de ce chronographe. Il arrivait de temps en temps d'en voir à la vente, mais les prix étaient le plus souvent bien au-delà de ce que je pouvais raisonnablement dépenser. Restait mon outil de choix, eBay, mais là encore la rareté de la bête rendait la tâche ardue. Il pouvait se passer 6 mois entre deux ventes, et les prix s'envolaient généralement bien au-dessus du raisonnable.

Mais un jour un petit miracle eut lieu. Un collectionneur américain avait mis en vente cette montre mais le titre de son annonce n'était pas particulièrement bien rédigé ce qui permettait d'espérer qu'elle échappe à quelques radars. Et à ma grande surprise, je me retrouvais à sortir vainqueur d'un duel m'ayant opposé à un collectionneur japonais et en payant cette montre environ moins des deux tiers de son prix moyen d'alors ! Après quelques retards ayant mis mes nerfs à rude épreuve, la bête arriva un beau matin accompagnée de sa boîte et de son livret de garantie d'origine. Seule la notice manquait, mais cela relevait du détail. L'important était que je venais avec bonheur de rejoindre le club très fermé des propriétaires de "Grail".

Maintenant, en regard de ce qui va suivre, je dois me livrer à une petite confession : La photographie en gros plan qui ouvre cette revue est retouchée afin de rectifier la disparition de deux des indices lumineux du cadran. C'est malheureusement une caractéristique du modèle: la peinture luminescente du cadran d'origine est fragile, et j'ai vu de nombreuses de ces montres souffrir du même mal que la mienne. En ce qui concerne cette dernière, les indices situés à 3 et 4 heures avaient disparus.

Mon revival chez Oméga - Page 2 Graal800d

Mon revival chez Oméga - Page 2 Graal800c

Ce n'était pas le seul élément permettant de croire que ma montre avait du vécu : le poussoir de remise à zéro était collant, le verre hesalite assez largement rayé, et le boîtier présentait quelques traces de coups. Mais ces détails n'allaient pas entamer mon enthousiasme. Je venais de faire l'acquisition de ma troisième Omega, qui faisait brillamment la synthèse entre mes deux premières.

Mon revival chez Oméga - Page 2 Graal800e

Parlons un peu de la montre elle-même. Ce qui frappe le plus en la voyant, c'est l'incroyable présence qu'elle possède. Bien que de diamètre similaire à celui de la Moonwatch, elle paraît beaucoup plus substantielle du fait de son épaisseur. Et ce cadran ! C'est de loin la plus lisible des montres à mouvements Lemania 5100 que j'ai eu l'occasion de voir, et Dieu sait si j'en ai vu ! Les longues aiguilles blanches, spécifiques à ce modèle, permettent la lecture de l'heure d'un coup d'oeil. Et le large cadran, dont la surface utile est plus importante que celle des autres chronos Omega à calibre 1045, permet de pleinement jouir de la lisibilité exceptionnelle des fonctions chronos de ce mouvement. Le bracelet est le très recherché modèle 1450 doté de terminaisons spécifiques à ce modèle (mais celles de la Speed Pro, moins épaisses, sont également compatibles).

Mon revival chez Oméga - Page 2 Graal800b

Bien entendu, il était important pour moi de pouvoir à terme restaurer ma montre, notamment au niveau de son cadran. Contrairement au poussoir et verre qui furent relativement faciles à trouver, ce point promettait d'être un casse-tête. Le problème est que même Omega ne dispose plus de cadrans de rechange pour ce modèle, et désormais la marque a pris la fâcheuse habitude de remplacer la pièce d'origine par une variante de celle prévue pour ses modèles antérieurs de chronographes à calibre 1045.

Le cadran d'origine, avec index lumineux à 3h00 et présence du "10" entre l'index à 2h00 et le logo Ω (photo Watchco)
Mon revival chez Oméga - Page 2 3760822variante2

Le cadran désormais utilisé par Omega, avec une surface utile moindre (photo Watchco)
Mon revival chez Oméga - Page 2 3760822variante1

A mon sens, la marque a fait une bêtise en négligeant de fournir des cadrans au caractéristiques d'origine. Les modèles 1045 antérieurs à l'exception de la très rare Mark V présentaient un verre minéral sur lequel était imprimé l'échelle tachymétrique. Le cadran se trouvait de ce fait sur un plan inférieur et paraissait donc visuellement plus restreint. Sur le modèle "Grail", le cadran est beaucoup plus mis en valeur, et toute sa surface est utilisée pour faire la jonction avec l'échelle du rehaut. Par opposition, le cadran de remplacement produit visuellement une cassure puisqu'il existe alors une séparation entre l'échelle du rehaut et celle du cadran proprement dit. Cela est parfaitement illustré par la photo de la montre ci-dessous qui fut proposé, après révision chez Omega, lors de la vente Omegamania organisée par Antiquorum.

Lot 223, vente Omegamania du 15 avril 2007 (photo Antiquorum)
Mon revival chez Oméga - Page 2 OmegamaniagrailC8

L'examen de cette photo révèle également un autre hérésie du même type commise par Omega pendant l'entretien de ce modèle : le remplacement de ses aiguilles d'heures et de minutes spécifiques par celles utilisées antérieurement sur d'autres modèles plus courants. Le problème est le même puisque les aiguilles sont alors plus courtes et recouvrent moins largement les indices comme le font celles d'origine, plus longues et plus fines. C'est sans doute une affaire de goût, mais je trouve le résultat moins plaisant à l'oeil.

Pour revenir à mon exemplaire, il était hors de question pour moi de sacrifier le look unique de cette montre en l'affublant d'un cadran inadapté. Je me mis donc en quête d'un cadran de rechange, sachant que cela risquait d'être impossible. Cela me prit un peu plus de 2 ans, avec son lot d'espoirs décus et de fausses alertes, mais je finissais enfin par taper à la bonne porte et trouver mon bonheur :

Mon revival chez Oméga - Page 2 Graalcadran800

Ce n'est qu'en raison d'une situation professionnelle instable que je n'ai à ce jour pas encore entrepris de faire réaliser la cure de jouvence que ma montre mérite, mais cela ne saurait trop tarder. Il va juste me falloir me faire à l'idée de me séparer pour quelques semaines de cette montre, et ça je peux vous assurer que c'est très dur !

Mon revival chez Oméga - Page 2 Speedytrio2

Mon revival chez Oméga - Page 2 Graal800a

Pour finir, je vais répondre à une question qui m'est souvent posée lorsque j'évoque ce chronographe et sa rareté. On me demande en effet régulièrement si il est possible de "bricoler" une montre de ce type en assemblant un calibre 1045 dans un boîtier de Speedmaster Professional. La réponse est non, car le "Grail" dispose d'un boîtier très spécifique, plus épais et massif que celui de la Moonwatch afin d'accomoder le remontage automatique et les 4 aiguilles centrales. Les photos ci-dessous comparant le chrono automatique (en dessous) à ma 145.022 (au dessus) permettent de pleinement apprécier ces différences, notamment au niveau de l'intégration de la couronne et des poussoirs.

Mon revival chez Oméga - Page 2 Grailvspro1

Mon revival chez Oméga - Page 2 Grailvspro2

Mon revival chez Oméga - Page 2 Grailvspro3

Mon revival chez Oméga - Page 2 Grailvspro4

Voilà ! J'espère que cette revue vous aura permis de vous familiariser davantage avec un modèle apparu bien trop furtivement au catalogue d'Omega. A l'exception des 200 exemplaires d'une version un peu "bling-bling" limitée au marché italien en 1990 et destinée à écouler les invendus, ce fut le dernier chronographe Omega à embarquer un mouvement automatique Lemania. Et à mon sens, sa popularité actuelle n'est que justice en rapport à son pedigree et à son histoire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 19:06

Je préfère très nettement question lisibilité une Sinn 156 ou autre de la même époque avec les aiguilles orange fluo de la partie chrono nettement dissociées de l'heure.

Un essai de Omega qui aurait dû rester au fond d'un tiroir... moins bien que tous ces concurrents à base de Lemania 5100... et qui cote aujourd'hui une fortune alors qu'on trouve une Sinn 156 en PARFAIT état à 1500 euros...

L'essentiel, comme toujours, étant qu'elle te plaise...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 19:18

micromeca a écrit:Je préfère très nettement question lisibilité une Sinn 156 ou autre de la même époque avec les aiguilles orange fluo de la partie chrono nettement dissociées de l'heure.

Un essai de Omega qui aurait dû rester au fond d'un tiroir... moins bien que tous ces concurrents à base de Lemania 5100... et qui cote aujourd'hui une fortune alors qu'on trouve une Sinn 156 en PARFAIT état à 1500 euros...

L'essentiel, comme toujours, étant qu'elle te plaise...

Comment expliques-tu cette côte Lionel?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 19:21

Certains membres de fora horlogers collectionneurs... qui l'ont bien faite mousser... sinon, le soufflet serait retombé tout seul...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 19:21

Autre chose, je trouve qu'il est IMPOSSIBLE d'adorer une speed pro et de détester une Holy. L'aimer moins ok mais la trouver abominable...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 19:24

Détester, NON, mais préférer une Sinn 156 à 1500 euros nettement supérieure OUI !

Le reste c'est du perso et ça ne se discute pas, on est indifférent au modèle ou pas... et la marque n'y changera jamais rien pour moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 19:28

micromeca a écrit:Certains membres de fora horlogers collectionneurs... qui l'ont bien faite mousser... sinon, le soufflet serait retombé tout seul...

Honnêtement je ne comprends pas comment, en partant simplement de ton avis sur un ce modèle, tu puisses affirmer cela. Les goûts d'MDP ne sont pas universels.
De plus la rareté y est pour une bonne partie dans la côte de cette speed...
As tu déjà vu un modèle de montre de marque de luxe tiré à 2000 exemplaires tomber aux oubliettes?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 19:36

Quand il est raté Twisted Evil oui... Je ne me soucie pas de la marque, je ne me soucie pas de la notoriété, de ce qu'en disent les "connaisseurs" des fora, de la rareté, je me fiche royalement de tout ça... alors que beaucoup y sont sensibles...

Je suis basique à ce niveau, une montre me plait ou pas, le reste n'a aucune espèce d'importance. Pourquoi veux-tu aller chercher plus loin une explication. S'il y en avait eu une ça se saurait depuis longtemps et les PA ou CDA ne vendraient jamais rien...

Son cadran est très chargé et elle est illisible. Je lui préfère une Speed Pro tout simplement. Sa rareté je m'en fiche royalement, je ne suis pas un musée collectionneur de la marque.

Montres-moi une Speed anses droites, alors OUI.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 19:40

Le rôle de la mode sur les fora ça n'est pas spécifique à ce modèle, il y en a plein dans ce cas.
Un exemple qui me touche c'est la SMP Peter Blake. Quand elle était en vente elle ne se vendait pas, elle était un poil moins cher que la Bond qui elle se vendait comme des petits pains.
Après que le modèle ai été arrêté, les gars sur les fora se sont rendu compte que la Blake était bien mieux que la Bond (plus lisible entre autres). Depuis elle se vend bien plus cher qu'une Bond, voir plus cher que quand elle était neuve.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 19:45

micromeca a écrit:Quand il est raté Twisted Evil oui... Je ne me soucie pas de la marque, je ne me soucie pas de la notoriété, de ce qu'en disent les "connaisseurs" des fora, de la rareté, je me fiche royalement de tout ça... alors que beaucoup y sont sensibles...

Je suis basique à ce niveau, une montre me plait ou pas, le reste n'a aucune espèce d'importance. Pourquoi veux-tu aller chercher plus loin une explication. S'il y en avait eu une ça se saurait depuis longtemps et les PA ou CDA ne vendraient jamais rien...

Son cadran est très chargé et elle est illisible. Je lui préfère une Speed Pro tout simplement. Sa rareté je m'en fiche royalement, je ne suis pas un musée collectionneur de la marque.

Montres-moi une Speed anses droites, alors OUI.

Je suis bien conscient de ta préférence, je dis simplement que ce n'est pas l'avis de tout le monde et c'est pour cela que si tu ajoutes à ça, sa rareté on a l'équation qui mène à son prix.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 20:01

Mais qui a parlé que c'était l'avis de tout le monde ? Toi en fait qui aimerais bien que ce soit le cas... mais aucune montre ne fera jamais l'unanimité. Il faut simplement accepter lorsqu'on présente une montre, qu'elle ne soit pas appréciée par certains même si encensée par d'autres.

C'est le cas de toutes les montres et en fonction des fora ça peut changer aussi... Rien de grave à ça et il faut l'accepter mais j'ai l'impression que plus que les autres fois où tu as changé de montres, tu as du mal à accepter la critique ou l'indifférence sur celle là Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 20:17

C'est parce que tu dis que le modèle est raté que je dis ça... Rien de bien grave Lionel Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par koukou le Sam 4 Fév - 20:20

moi , j'aime bien quand notre pittom par en croisade......
les gouts et les couleurs , vaste débat , mais justement sinon , on aurait tous des roro , oups j'ai rien dit.....................
koukou
koukou
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1074
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 20:31

Pittom a écrit:C'est parce que tu dis que le modèle est raté que je dis ça... Rien de bien grave Lionel Wink

Je parle toujours pour moi Wink et en terme de fonction, question lisibilité je confirme que je la trouve ratée quand tu la compares aux autres montres équipées du même calibre avec aiguilles orange fluo spécifiques pour la partie chrono et lorsque tu as une Sinn 156 hyper lisible entre les mains, celle là te fait plutôt sourire sur ce point :

Mon revival chez Oméga - Page 2 Sinn156_057_P1090581[b]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 21:03

Pour résumer ce ne sont pas tes goûts que je conteste!
C'est ça:

micromeca a écrit:

Un essai de Omega qui aurait dû rester au fond d'un tiroir...

Pour moi ça veut dire que ceux qui l'apprecie ne comprennent rien, ou alors j'interprête peut être mal... mais c'est mon ressenti.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 21:22

Non, je ne juge personne en disant cela, c'est une expression perso, certes un peu brutale, qui signifie pour moi qu'elle n'a pas d'intérêt à mes yeux Wink et le fait qu'elle soit sortie en 2000 exemplaires n'y change rien puisque insensible à ce type d'argument.

Mais, je le répète encore 1 fois : l'essentiel est qu'elle te plaise et le fait que nous sommes plusieurs à ne pas la trouver à notre goût sur ce post ne doit pas t'empêcher de l'aimer.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Invité le Sam 4 Fév - 21:27

micromeca a écrit:Non, je ne juge personne en disant cela, c'est une expression perso, certes un peu brutale, qui signifie pour moi qu'elle n'a pas d'intérêt à mes yeux Wink et le fait qu'elle soit sortie en 2000 exemplaires n'y change rien puisque insensible à ce type d'argument.

Mais, je le répète encore 1 fois : l'essentiel est qu'elle te plaise et le fait que nous sommes plusieurs à ne pas la trouver à notre goût sur ce post ne doit pas t'empêcher de l'aimer.




Alors je comprends tout à fait maintenant, c'est moi qui avait mal interprété Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par time2tic le Sam 4 Fév - 21:29

Ce post m'ennuie. Je verrouille.

_________________
Mon revival chez Oméga - Page 2 T2tbanner2
time2tic
time2tic
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 12201
Age : 107
Localisation : Russie
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Jean-Michel le Dim 5 Fév - 23:02

malgré le verrouillage j'utilise mon "droit d'admin" pour répondre

ce que je pense de la montre (et oui j'y met mon grain de sel pouvant être considéré comme un "amateur de speed") : un modèle plutôt raté de la famille speedmaster, d'ailleurs très peu fabriqué et pour cause : trop épais par rapport au modèle original, avec un mouvement certes attachant mais bas de gamme
la aussi je crois avoir fait un bon tour du L5100 : un super tracteur, mais pas a sa place dans une speed, un peu comme un diesel dans une Porsche

ce que je pense du post : je partage l'avis de notre cher modo : 24 "autoréponses" sur son propre post, c'est non seulement fatiguant, mais aussi lassant car toujours sur le même principe (lire aussi la saga speedmaster version 1 et rolex version 2 ...)


_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
Mon revival chez Oméga - Page 2 Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 54
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

Mon revival chez Oméga - Page 2 Empty Re: Mon revival chez Oméga

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum