vieillisssement du tritium ou la "patine"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par dante le Ven 7 Sep - 22:53

ouais ça c'est de la restauration nom de nom Shocked

dante
Carcharodon carcharias (Modérateur)
Carcharodon carcharias (Modérateur)

Nombre de messages : 8987
Date d'inscription : 10/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par Nostromo le Sam 8 Sep - 17:54

Excellent boulot, JM! cyclops

_________________
La plongée à l'oxy pur est un travail qui se fait dans le feutré.
Nostromo
Nostromo
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 6320
Age : 40
Localisation : Paname
Date d'inscription : 04/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par Invité le Sam 8 Sep - 18:28

Je suis bluffé par la lunette !
C'est une bien belle restauration.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par Gui le Mar 9 Oct - 23:13

Pour moi la coloration du "tritium" est due à l'exposition au soleil, UV, humidité, etc, c'est un tout.; ou même à la non exposition, des pièces "NOS" étant souvent bien plus patinées que certaines ayant baroudées.

Le tritium est constitué de la poudre lumineuse, d'origine minerale, est d'un liant type vernis, colle, etc; c'est ce liant qui change de couleur avec le temps;

Le tritium, ou même le radium 223 plus ancien, s'il reste a l'état de poudre non mélangée au liant, reste très clair et ne change pas (peu) de couleur dans le temps.

Ma speed 105012 a les indexs coquilles d'oeuf clairs, plus que certaines sub vintage, pourtant je ne pense pas qu'elle soit particulièrement étanche, même si en super état.

Pour example certaines montre lumées au tritium présentent des patines plutôt pourries avec le temps, exemple ma Seiko 6105, le mouvement étant pourtant comme neuf.

De mon point de vue c'est le liant qui fait la qualité dans le temps.
Gui
Gui
Carcharhinus longimanus
Carcharhinus longimanus

Nombre de messages : 450
Age : 37
Date d'inscription : 14/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par Jean-Michel le Mer 10 Oct - 0:06

Gui a écrit:Pour moi la coloration du "tritium" est due à l'exposition au soleil, UV, humidité, etc, c'est un tout.; ou même à la non exposition, des pièces "NOS" étant souvent bien plus patinées que certaines ayant baroudées.

Le tritium est constitué de la poudre lumineuse, d'origine minerale, est d'un liant type vernis, colle, etc; c'est ce liant qui change de couleur avec le temps;

Le tritium, ou même le radium 223 plus ancien, s'il reste a l'état de poudre non mélangée au liant, reste très clair et ne change pas (peu) de couleur dans le temps.

Ma speed 105012 a les indexs coquilles d'oeuf clairs, plus que certaines sub vintage, pourtant je ne pense pas qu'elle soit particulièrement étanche, même si en super état.

Pour example certaines montre lumées au tritium présentent des patines plutôt pourries avec le temps, exemple ma Seiko 6105, le mouvement étant pourtant comme neuf.

De mon point de vue c'est le liant qui fait la qualité dans le temps.

désolé de te contredire totalement et ça par expérience sur beaucoup de pièces

d'abord on dit tritium par excès de langage, la base est une poudre de phosphore réagissant a la dose infime de tritium qui lui est adjointe le tritium n'est pas une poudre c'est le phosphore qui est en poudre
le facteur de vieillissement numéro un du phosphore et de sa coloration en brun est l’absorption d'humidité , de TRES nombreuses montres ayant été gardées parfaitement étanche on encore une pate lumineuse parfaitement blanche même exposée a la lumière,

j'ai également exemple de poudre luminescente ayant absorbé de l'humidité et qui ont changé de couleur (je dois en avoir encore un échantillon au labo de plus de 10 ans et qui commence a avoir une jolie couleur coquille d'oeuf) donc je pense que le phosphore peut tout a fait changer de couleur en présence d'humidité

par contre je partage ton point de vue sur les dérives des liants, autrefois souvent des vernis organiques qui changeaient de couleur encore plus radicalement en présence de radium (en raison de la dose radioactive qui fait virer beaucoup plus rapidement les matériaux organiques)

mais j'ai pu voir pas mal de montres a la pate lumineuse au tritium n'ayant pas changé de couleur, entre autre sur des montres régulièrement entretenues et parfaitement étanches, je fais donc une correlation directe entre humidité et vieillissement de la couleur, beaucoup plus que tout autre facteur (UV ou lumière)

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 54
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par Invité le Mer 10 Oct - 20:03

Post très intéressant.
Question1 : est-ce que l'humidité résiduelle (lors de l'emboitage) aurait les mêmes effets?
Question 2: pourquoi des plongeuses au cadran abîmé ont-elles un mouvement nickel?

Wink!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par Jean-Michel le Mer 10 Oct - 20:09

alemmar a écrit:Post très intéressant.
Question1 : est-ce que l'humidité résiduelle (lors de l'emboitage) aurait les mêmes effets?
Question 2: pourquoi des plongeuses au cadran abîmé ont-elles un mouvement nickel?

Wink!

je pense que l'air résiduel lors de l'emboitage ne contient pas assez d'humidité pour impacter de façon significative le matériau lumineux
quand au mouvement l'humidité n'altère pas forcement les mouvements les pièces rhodiées et en laiton de décolletage sont relativement peu sensibles a la corrosion due a l'humidité ambiante

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 54
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par Invité le Mer 10 Oct - 20:13

C'est logique... :yes:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par Gui le Ven 12 Oct - 0:58



désolé de te contredire totalement et ça par expérience sur beaucoup de pièces

d'abord on dit tritium par excès de langage, la base est une poudre de phosphore réagissant a la dose infime de tritium qui lui est adjointe le tritium n'est pas une poudre c'est le phosphore qui est en poudre
le facteur de vieillissement numéro un du phosphore et de sa coloration en brun est l’absorption d'humidité , de TRES nombreuses montres ayant été gardées parfaitement étanche on encore une pate lumineuse parfaitement blanche même exposée a la lumière,

j'ai également exemple de poudre luminescente ayant absorbé de l'humidité et qui ont changé de couleur (je dois en avoir encore un échantillon au labo de plus de 10 ans et qui commence a avoir une jolie couleur coquille d'oeuf) donc je pense que le phosphore peut tout a fait changer de couleur en présence d'humidité

par contre je partage ton point de vue sur les dérives des liants, autrefois souvent des vernis organiques qui changeaient de couleur encore plus radicalement en présence de radium (en raison de la dose radioactive qui fait virer beaucoup plus rapidement les matériaux organiques)

mais j'ai pu voir pas mal de montres a la pate lumineuse au tritium n'ayant pas changé de couleur, entre autre sur des montres régulièrement entretenues et parfaitement étanches, je fais donc une correlation directe entre humidité et vieillissement de la couleur, beaucoup plus que tout autre facteur (UV ou lumière)


Non ,non, ne soit pas désolé de me contredire, on est la pour avancer Very Happy c'est le but d'un forum de discusion et nous sommes tous des passionnés du détail .

J'ai bien mis des " " autour de tritium, voulant plus parler de matière lumineuse sur les vintages que de tritium en particulier.

J'ai une passion pour les panerai vintages, et pour exemple, tous les cadrans que l'on trouve, à l'état NOS,montrent peu voir pas de discoloration de la matière lumineuse ( que ce soit sur les modèles à pate radiomir ou ultérieurs avec luminor) pourtant l'humidité de l'air aurait du les faire jaunir avec le temps non ? alors que les cadrans sur les montres ayant plongés (ce qui doit être le cas de la presque totalité des 600 exemplaires produits) sont très souvent jaunis ou orangés.

Ce que je ne comprends pas c'est comment l'humidité aurait pu toucher la matière lumineuse de plongeuse, si celle ci était recouverte d'un vernis (pour Panerai le problême est différent carla matière lumineuse se trouvait le plus souvent sous un disque plexi scéllé dans le cadran ou sous une épaisse couche de résine), en théorie étanche et non soluble à l'eau ?

Ceci dépendrait peut être du mélange lumineux utilisé ?

J'utilise actuellment les poudres de type luminova avec de la colle ou vernis résistants aux UV, ou pour des modèles plsu vintage de la LEUCHTPASTE, qui est très poreuse et se teint facilement; j'y mèle parfois le luminova en poudre pour combiner aspect poreux vintage et performance d'aujourd'hui Wink

Gui
Gui
Carcharhinus longimanus
Carcharhinus longimanus

Nombre de messages : 450
Age : 37
Date d'inscription : 14/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par Jean-Michel le Ven 12 Oct - 9:23


Non ,non, ne soit pas désolé de me contredire, on est la pour avancer Very Happy c'est le but d'un forum de discusion et nous sommes tous des passionnés du détail .

ravi que cette discussion te plaise

J'ai bien mis des " " autour de tritium, voulant plus parler de matière lumineuse sur les vintages que de tritium en particulier.

alors on est d'accord il s'agit bien d'une poudre de phosphore + un tritium + un vernis pour le liant


J'ai une passion pour les panerai vintages,

lesquelles ? les anciennes militaires ? pour moi vintage = au moins 20 ans d'age cela exclut les pre-vendomes qui n'ont rien de vintage AMHA et du coup nous parlons de pièces qui la plupart sont au radium et non au tritium

et pour exemple, tous les cadrans que l'on trouve, à l'état NOS,montrent peu voir pas de discoloration de la matière lumineuse ( que ce soit sur les modèles à pate radiomir ou ultérieurs avec luminor)

tu aurais des photos pour illustrer des NOS en pannie vintage j'aimerai voir ...


pourtant l'humidité de l'air aurait du les faire jaunir avec le temps non ?

non pas forcement si la montre est bien étanche il n'y a pas de raison que l'humidité pénètre

alors que les cadrans sur les montres ayant plongés (ce qui doit être le cas de la presque totalité des 600 exemplaires produits) sont très souvent jaunis ou orangés.

et bien justement cela plaide dans le sens que j'expliquais une montre a l'étanchéité douteuse utilisée en plongée a quand même plus tendance a être exposée a l'humidité qu'une gardée dans un coffre non ?

Ce que je ne comprends pas c'est comment l'humidité aurait pu toucher la matière lumineuse de plongeuse, si celle ci était recouverte d'un vernis (pour Panerai le problême est différent carla matière lumineuse se trouvait le plus souvent sous un disque plexi scéllé dans le cadran ou sous une épaisse couche de résine), en théorie étanche et non soluble à l'eau ?

un vernis est une véritable éponge a humidité il n'existe PAS de matériau organique offrant une vraie barrière a l'humidité, même un joint est perméable a l'humidité (et non a l'eau) tu confonds solubilité, perméabilité et étanchéité : solubilité : qui peut se dissoudre dans l'eau , perméabilité : qui laisse passer un produit même sous forme gazeuse, étanchéité qui retient le produit sous forme liquide , en ce qui concerne la perméabilité, quasi toutes les polymères sont fortement perméables a l'humidité, un des rares polymère vraiment imperméable est le butyle , pour le reste, vernis, epoxy, acrylique ce sont de véritables éponges

Ceci dépendrait peut être du mélange lumineux utilisé ?

oui clairement tous les phosphores ne vieillissent pas de la même façon certains virent au vert (entre autre sur les phosphores utilisés par Breitling dans les 70s), mais ce que je peux dire avec certitude c'est que les poudres au phosphore changent de couleur avec l'absorbtion d'humidité

J'utilise actuellment les poudres de type luminova avec de la colle ou vernis résistants aux UV, ou pour des modèles plsu vintage de la LEUCHTPASTE, qui est très poreuse et se teint facilement; j'y mèle parfois le luminova en poudre pour combiner aspect poreux vintage et performance d'aujourd'hui Wink

un vernis résistant aux UV ne veut pas dire qu'il ne laissera pas passer l'humidité, le luminova change aussi de couleur en présence d'humidité : la MarineMaster de Frenchiegirl qui a pris l'eau en est une parfaite illustration !


_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 54
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par jeanlavandou le Jeu 31 Mai - 16:40

Très belle restauration
Chapeau à l artiste

jeanlavandou
futur requin
futur requin

Nombre de messages : 2
Age : 39
Date d'inscription : 30/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par jeanlavandou le Jeu 31 Mai - 16:53

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Image10

Bonjour
Voici une de mes montres de Plongee
Il n y a plus beaucoup matière lumineuse quand je suis au fond heureusement qu il y a le phare
Je serai bien tenté de la refaire
Pouvez vous M indiquer la fourchette de prix et me conseiller la personne sachant que j habite dans le Var
Merci

jeanlavandou
futur requin
futur requin

Nombre de messages : 2
Age : 39
Date d'inscription : 30/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par bathy le Ven 1 Juin - 21:06

1. Sur ce site, la présentation est obligatoire donc tant que tu n'es pas passé pas la case "bonjour aux nouveaux membres" ... .
2. C'est un post de 2012 donc une fois l'item 1 réalisé, vaut mieux créer un sujet à part.

A toi de jouer Wink
bathy
bathy
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3205
Age : 52
Date d'inscription : 13/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par koukou le Sam 2 Juin - 20:28

pour moi c'est le fond qui a pris une autre teinte qui était blanche a la base , elle date de 1988vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Img_1217
koukou
koukou
Cetorhinus maximus
Cetorhinus maximus

Nombre de messages : 1074
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 10/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

vieillisssement du tritium ou la "patine" - Page 2 Empty Re: vieillisssement du tritium ou la "patine"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum