Omega 565

Aller en bas

Omega 565 Empty Omega 565

Message par rgil le Mer 9 Fév - 9:58

Voilà un mouvement Omega 565, c´est ce lui de notre ami Pitton.

L´ensemble de toutes les pièces.

Omega 565 01

La platine, il est déjà à son lieu la roue du centre, mais sans le canon de minutes.

Omega 565 02

Sur ce mouvement il faut mettre premièrement le barillet et son pont, qui tien aussi la roue du centre.
Après ce la, on met le train de rouage (il manque l´axe et le pignon de second). Ce dernier fait une très belle image.

Omega 565 03

Le pont cache le train du rouage.

Omega 565 04

Sur le pont du rouage on n´y mets plus de pièces. Sur le pont du barillet on y doit mettre quelques pièces.
Voilà le rochet de couronne et le cliquet.

Omega 565 05

Le premier rochet de remontoir.

Omega 565 06

Ce rochet a une roue taille intérieur avec ses dents très tombais. Sur ces dents engrènent une petit étoile qui est montée sur le second rochet remontoir.

Omega 565 07

Ce système permet que le second rochet entraîne au premier rochet quand on tourne dans une sens et pas dans l´autre.

Voilà avec ce second rochet en place.
Le petit vis sur sa surface est ce lui qui tiens la petit étoile (vraiment il est rivé, pas visé)

Omega 565 08

De l´autre côté, les autres pièces du remontage et la roue de minutes et le renvoi de mettre en heure.

Omega 565 09

Avec plus de détail, le tirette dans ses deux positions extrêmes. Sur les deux, le pignon coulant ne touche pas le renvoi de mettre en heure.
La premier est pour remontage manuel la seconde pour change rapide de date.

Omega 565 10 Omega 565 11

L´ancre.
Pour moi c´est la pièce la plus belle de la montre. Comparez ses dimensions avec ce lui des lettres d´un centime.

Omega 565 12

L´ancre à son lieu

Omega 565 13

L´ancre couvert avec son pont.
Pour une pièce si petite, voyez un pont avec deux tenons et deux vis, pourtant ça doit y être important sa position.

Omega 565 14

En autre, le vis le plus éloigne, il n´est pas sale, il est poli miroir et on se reflète les dent de la roue qui est en haut.

Le balancier avec son pont.
La raquette tiens la spiral par deux goupilles très proches l´un de l´autre et une clef.

Omega 565 15

Le balancier n´a pas les petites vis de compensation. La petite fente qu´on voit sur la serge a gauche a été faite par une machine que fait une compensation presque parfait.

Le balancier avec son pont en position.
Il manquent encore les rubis et là, on y voit le bout du pivot de l´axe balancier.

Omega 565 16

Voilà les rubis avec sa micro-goûte d´huile 9010.

Omega 565 17

Les rubis dedans son logement, ils seront ténus par le célèbre ressort avec la forme d´une lire de l´Incabloc, qui est ouvert sur l´image.

Omega 565 18

Les suivants trois images montrent comme on ferme la lire du pare-choque, en introduisant les bouts de la lire dedans d´une petit fente qu´il y a pour cette fonction.

Omega 565 19

Omega 565 20

Omega 565 21

Avec les rubis, du côté pont et platine, le balancier tourne vivement.
On voit aussi le vis qui tien la clef de la raquette et le col de cygne.

Omega 565 22

Le pont du système remontage automatique et l´axe pour le rotor.

Omega 565 23

Ce la c´est la roue qui fait la fonction d´inverseur. L´une de ses moities tourne seulement dans un sens et l´autre seulement dans l´autre sens, mais le pignon qui a au-dessus tourne toujours dans le même sens.

Omega 565 24

Tout l´ensemble des pièces de ce système, avant de mettre sont pont.

Omega 565 25

Déjà caches par son pont avant d´être mis dans le mouvement.

Omega 565 26

Mais nous oublions une petit chose. Oui, vraiment petite, l´axe des seconds avec sont pignon, il est au milieu de la photo. Il est tenu par une aussi petit plaque en forme de « V » et un vis.
Le tout sera cache par le système automatique.

Omega 565 27

Maintenant oui, on peut mettre le système automatique.

Omega 565 28

Les pièces de ce système sont montés sur la platine et non sur les pont des autres systèmes comme c´est l´habituel.
Ce la fait que le mouvement soit plus mince que d´habitude.

Omega 565 29

À ce moment j´ai la pièce qui manquait pour le date rapide.
La pièce 563-1568, rechange 100% d´origine.

Omega 565 30

Il faut ouvrir le ressort du tirette pour la mettre en place. Elle ira accroche sur le tenon du tirette qui est long pour ce la et la bascule a un abaissé pour de faire de l´espace.

Omega 565 31

Les suivantes trois images montrent le déplacement de cette pièce dans les trois position de la couronne.

Omega 565 32 Omega 565 33 Omega 565 34

Le tenon de cette pièce entre dans le trou de la pièce qui est visé sur la suivant plaque, tout a droite.
Ce mouvement de l´haute vers le bas fait tourner cette petit pièces qui pousse sur un dent du disque jours.

En bas de cette plaque, le cliquet pour le disque jours et son ressort, tout les deux vises.

Omega 565 35

Déjà mis le disque jours, mais aussi le roue quantième, avec une désigne simple et efficace, son renvoi et la roue des heures.
Le tout sera cache et tenu par la plaque de la photo précédent.

Omega 565 36

En fin, on met le rotor, l´unique chose qui manquait au mouvement.

Omega 565 37

Voilà un détail de la pièce que tiens le rotor.
Ce petit plaque, tenu par un vis (qui manque dans la photo), mets son bout au-dessus du pignon du rotor, en l´empêchant de sortir de son axe.

Omega 565 38

Tout fini le montage, la vidéo du fonctionnement du passage des jours, le rapide et ce lui de minuit.
Côté pile, mais sans le rotor, le remontage manuel et le belle col de cygne déjà réglé.