[Revue] Longines Flagship calibre 341

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Jeu 8 Oct - 20:54

Longines est la seule entreprise encore en activité qui est née, a grandi et s'est développé à Saint-Imier en Suisse. Elle fait partie aujourd'hui du groupe SWATCH, mais existe depuis 177 ans sur un même site de production.

Je vais vous parler d'une époque où Longines était une manufacture, où Longines avait déjà créé de très nombreux calibres, l'année 1960 et la naissance d'un calibre mécanique à remontage automatique très original de part sa conception, je parle du calibre 340 qui allait équiper le modèle Flagship, fer de lance de la manufacture.

CALIBRE
Je laisse parler "longines" qui nous en avait dit quelques mots :
"Le 340 et ses dérivés ont été fabriqués de 1960 à 1968. il en est sorti 386 000 exemplaires.
Après le 19A, 19AS et 19ASD (1er mouvement à remontage bi-directionnel) en fin des années 40, puis le 22A, 22AS et 22ASD mi des années 50, le 340 innovait surtout par le système automatique équipé d'un véritable inverseur. Ce qui évitait d'avoir à faire la danse de saint Gui pour le remonter. Le mouvement était aussi très plat, puisque tout le système automatique était intégré entre le barillet et le rouage, et pas au dessus comme avant.
Effectivement il coutait cher et par la suite Longines a développé le 431 (un 36 000 Alt/H) puis les doubles barillets. D'abord superposés: le 890, puis à plat: le 990 que Lemania fabrique de nos jours."


Un extrait d'un post de "Loupe à l'oeil" sur un autre forum concernant le calibre 340 qui est la version sans date :
"Ce mouvement est une merveille ! Le système de remontage auto hyper efficace est doté d'un roulement à billes-rubis pour son rotor .
Sur cette montre , le mouvement n'est pas excentré dans la boite ! Mais uniquement le bloc automatic !
Cela permet de ne pas chevaucher les plans ponts . En effet , l'axe embase du rotor , n'est pas comme d'hab. sur la pignonerie de seconde centrale , mais à coté .
Résultat , un gain en finesse de hauteur ..."


Le calibre 341 de 1961 qui équipe ma Longines Flagship est donc la version avec date du calibre 340 de 1960 :
- C'est donc un calibre mécanique à remontage automatique, 12", diamètre 27 mm, hauteur 5,1 mm, empierré avec 17 rubis, 19800 alternances/heure et une réserve de marche de 44h.
- Seconde centrale.
- Date à 12h.

L'épaisseur de son calibre est remarquable pour une version automatique avec seconde centrale et date : seulement 5,1 mm.


Photo du calibre 341 avant révision :






une petite planche du calibre 341 fournie aimablement par "Fournier" :




A cette époque je pense qu'il n'y avait qu'un seul calibre qui lui était inférieur en terme d'épaisseur mais supérieur en terme de diamètre : c'est l'Universal Geneve 218-2 qui utilisait un micro-rotor, avec les caractéristiques suivantes :
- Diamètre 28 mm ( 12,5" ) donc 1 mm plus grand que Longines.
- Epaisseur de 4,7 mm au lieu de 5,1 pour Longines.
- 18000 A/h alors que Longines est à 19800 A/h.
- Réserve de marche de 58h alors que Longines est à 44h.
- Utilisation d'une masse oscillante pour le remontage automatique de type micro-rotor alors que Longines utilise une masse oscillante de grand diamètre déportée d'une très grande efficacité.



CARACTERISTIQUES MONTRE
- Cette montre possède une très grande ouverture de cadran, c'est à dire que le diamètre visible de son cadran fait environ 30 mm pour un diamètre de montre de 35, soit plus de 85% d'ouverture alors qu'une Seiko diver's 200 possède un cadran de seulement 28,5 mm de diamètre (peut-être 28 mm utile).

Mon exemplaire de Flagship est sorti de la manufacture de St Imier le 11 décembre 1963 (merci à "longines" pour ces infos) :
- Diamètre 35 mm.
- Epaisseur : 10,7 mm.
- Fond vissé avec joint.
- Couronne non vissée munie d'un joint.
- Glace acrylique.
- Mention Waterproof sur le médaillon du fond de la boîte.

- Sur le cadran on peut lire FAB SUISSE sous le logo Longines et SWISS MADE en bas du cadran.
J'ai vu des versions où était mentionné sur le bas du cadran T SWISS MADE T, sans doute destinée à l'exportation vers un pays exigeant ces recommandations ?

- Une caractéristique du modèle Flagship est son emblême qui est en fait un vaisseau amiral d'où l'origine de son nom en anglais.
Celui-ci est représenté sur le fond de la boîte, sous la forme d'un médaillon en or émaillé bleu pour le ciel et vert pour la mer.











- Le bracelet qui l'équipe actuellement est un modèle cuir de chez Longines en Lézard noir brillant équipé d'une boucle ardillon signée:




La Flagship ci-dessous revient tout juste de Saint-Imier en Suisse où elle a subi un certains nombres d'opérations chez Longines.
- La glace "Hésalite" a été remplacée par un modèle d'origine.
- La couronne remplacée aussi par un modèle d'origine et d'époque.
- Le cadran d'origine a été conservé.
- Les aiguilles ont été remplacées.
- La médaillon de fond en or (le fameux vaisseau Amiral) a été changé.
- Le fond a été remis dans son état d'origine.

Pour l'histoire de cette montre, c'est par ici !

Messieurs, place au Vaisseau Amiral !!


La dame nous montre ses atours...















La finesse de la montre :



Détail de la couronne signée :



Elle tient dans la main :









Et même au poignet :


J'espère que cette dame bien conservée de plus de 45 ans vous a plu...

Lionel


Dernière édition par micromeca le Jeu 8 Oct - 21:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Fabrice le Jeu 8 Oct - 21:04

elle est très belle!

_________________
Fabrice (Picrate des Caraïbes) - secoué du casque
Master Toutoune Diver - Tamagoshi & Deep Love Specialties Instructor - Scaphand'routier
"Il existe deux sortes de navires, le sous-marin et la cible"
avatar
Fabrice
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 18262
Age : 47
Localisation : 44
Date d'inscription : 10/01/2008

http://www.chez.com/bananajr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Jeu 8 Oct - 21:07

Elle est sublime, elle a une belle histoire, what else ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Pimousse le Jeu 8 Oct - 21:27

Belle revue, ca vallait vraiment le coup d'attendre :bravo:

Merci :right:
avatar
Pimousse
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 5561
Age : 51
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Diver_Nico le Jeu 8 Oct - 21:35

Très belle revue, merci pour tous ces détails, qui lui confère un charme fou ...

_________________
avatar
Diver_Nico
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2963
Age : 42
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 27/04/2009

http://nico.telechargement.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Jared le Jeu 8 Oct - 22:32

Très belle revue! Bravo pour ta longines! cheers
avatar
Jared
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 3962
Age : 38
Date d'inscription : 04/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Jeu 8 Oct - 23:15

Très belle revue...
La patience est récompensée...
Stef.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par time2tic le Ven 9 Oct - 4:59

fantastiques images d'une tres belle et tres desirable vintage.
Longines a vraiment donne une seconde vie a cette montre.

la premiere chose qui me soit venu en regardant tes images, c'est que si elle ressortait aujourd'hui en 39mm, avec le medaillon en or etc... elle se vendrait comme des ptits pains chauds le dimanche matin.

J'aime bien la date a12h. c'est une autre particularite peu courante.

un detail: je peux me tromper mais je crois que le logo longines est un des logo qui a la plus grande longevite (inchange depuis le plus grand nombre d'annees).

_________________
avatar
time2tic
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 12201
Age : 105
Localisation : Russie
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par time2tic le Ven 9 Oct - 5:17

je suis alle faire un tour sur le site longines (www.longines.com)pour voir ce qu'ils avaient en rayon.

j'ai trouve ca:
c'est du 40mm avec un calibre qui rentrerait probablement dans ton flagship (voir la position de la date). les cornes sont plus massives.Le verre saphir c'est la modernite, mais le plexi de la tienne m'attire nettement plus.
bref,ce modele de la collection heritage, herite de quoi finalement?
.

c'est un peu comme le verrre saphir sur la legend diver, a mon avis, ca s'imposait pas, au contraire

_________________
avatar
time2tic
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 12201
Age : 105
Localisation : Russie
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par logan le Ven 9 Oct - 7:06

Très belle montre et très belle revue !!!! bravo !!!

_________________
Croire et oser
avatar
logan
Carcharodon carcharias (Modérateur)
Carcharodon carcharias (Modérateur)

Nombre de messages : 4275
Age : 56
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 11/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Ven 9 Oct - 8:04

time2tic a écrit:fantastiques images d'une tres belle et tres desirable vintage.
Longines a vraiment donne une seconde vie a cette montre.

la premiere chose qui me soit venu en regardatn tes images, c'estque si ele ressortait aujourd'hui en 39mm, avec le medaillon en or etc... elle se vendrait come des ptits pains chauds ledimanche matin.

J'aime bien la date a 12h. c'est une autre particularite peu courante.

un detail: je peuxme tromper mais je crois que le logo longines est un des logo qui a la plus grande longevite (inchange depuis le plus grand nombre d'annees).


Pour moi et mon petit poignet de 17 cm, 35 mm convient parfaitement car comme je l'ai dit dans la revue, son ouverture de cadran est très grande. Mais sur un poignet plus gros, 39 mm pourrait être une solution.

J'aime beaucoup la collection héritage que Longines a ressortie et en modèle 3 aiguilles je m'orienterais vers un modèle 35 mm.

Le médaillon Flagship est superbe, il apparait en effet presque dès le 1er modèle que ce soit directement frappé sur un fond en or clipsé ou comme ici, chassé, collé sur le fond vissé.

Je ne me représente pas combien vaudrait une telle montre si elle était fabriquée aujourd'hui avec calibre de manufacture, médaillon en or massif émaillé... En 1964, lorsqu'elle a été offerte à mon père c'était déjà un modèle couteux qu'aucun ouvrier n'aurait jamais pu s'offrir, même en rêve, alors aujourd'hui ?

Ce type de design très épuré reste un canon classique, avec une forme d'aiguilles et d'index à la fois assez et suffisamment peu typé pour qu'il reste intemporel.


PS : Pour les photos, j'ai emprunté un autre APN que le mien, je n'aurais jamais été capable d'obtenir ces résultats (entre autre le médaillon) avec le mien.

Lionel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Jean-Michel le Ven 9 Oct - 12:41

quelle revue cheers
documentée, magnifiques photos ... bref Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
et ta montre est magnifique Lionel

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours

Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
avatar
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 52
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par benc le Ven 9 Oct - 13:28

Cette montre est superbe et le fond mmm !

Benjamin
avatar
benc
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2276
Age : 36
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 09/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Ven 9 Oct - 16:52

Très belle revue et le travail est superbe :yes: Elle a gardé son côté vintage.

Le mécanisme est sublime drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Pimousse le Ven 9 Oct - 18:14

time2tic a écrit:

c'est un peu comme le verrre saphir sur la legend diver, a mon avis, ca s'imposait pas, au contraire

Le saphir de la LLD est très bombé on croirait vraiment à un plexy.

J'ai fait deux photos sur le gaz.





C'est normal que je la défende un peu. C'est ma chouchoute Laughing

J'ai été définitivement convaincu que cette réédition était parfaite, quand mon beau frère (qui adore les richard mille parce que ca coûte plus de 100000 euros et qui, manque de moyens, s'achète des montres que je n'oserai même pas faire porter à mon chien) m'a dit : "Qu'est ce que c'est que cette montre de vieux que tu as acheté" Laughing



.
avatar
Pimousse
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 5561
Age : 51
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Constantin le Ven 9 Oct - 21:48

Très belle montre, excellente revue !

Pour les amateurs de Longines, j'ajoute ce lien qui est probablement connue
avatar
Constantin
Carcharhinus longimanus
Carcharhinus longimanus

Nombre de messages : 108
Age : 50
Localisation : Bucarest
Date d'inscription : 15/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Ven 9 Oct - 22:04

Merci pour le lien que j'avais croisé un jour mais totalement oublié depuis !

Lionel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par titus le Ven 9 Oct - 22:14

Longines a fêté il y a quelques jours les 120 ans de son logo, le sablier ailé.
Pour ce qui est du calibre 341, le concepteur s'est prodigieusement compliqué la vie pour un mouvement 3 aiguilles, quantième et remontage automatique. Je crois que c'est ce qui en fait un calibre si particulier et à ma (encore petite) connaissance unique. Je le trouve personnellement magnifique.
Lionel, je trouve réjouissant que cette montre soit toujours restée dans ta famille et qu'elle ne soit pas une simple montre que l'on répare pour la mettre en vente sur internet!
Fabrice
avatar
titus
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2974
Age : 42
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 09/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Ven 9 Oct - 23:09

Le but était de faire un calibre auto, seconde centrale et date très plat et en 1960 à part le micro-rotor comme masse oscillante, il n'y avait pas grand chose à 5,1 mm d'épaisseur.

Lionel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Ven 9 Oct - 23:43

Elle est magnifique. Merci pour les photos.
Ben.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Sam 10 Oct - 6:25

titus a écrit:Longines a fêté il y a quelques jours les 120 ans de son logo, le sablier ailé.
Pour ce qui est du calibre 341, le concepteur s'est prodigieusement compliqué la vie pour un mouvement 3 aiguilles, quantième et remontage automatique. Je crois que c'est ce qui en fait un calibre si particulier et à ma (encore petite) connaissance unique. Je le trouve personnellement magnifique.
Lionel, je trouve réjouissant que cette montre soit toujours restée dans ta famille et qu'elle ne soit pas une simple montre que l'on répare pour la mettre en vente sur internet!
Fabrice

Rendons à César ce qui appartient à Fabrice: Lionel, je te présente celui qui s'est occupé de ta montre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par time2tic le Sam 10 Oct - 7:27

[quote="Pimousse"]
time2tic a écrit:


J'ai fait deux photos sur le gaz.


C'est normal que je la défende un peu. C'est ma chouchoute Laughing

J'ai été définitivement convaincu que cette réédition était parfaite, quand mon beau frère (qui adore les richard mille parce que ca coûte plus de 100000 euros et qui, manque de moyens, s'achète des montres que je n'oserai même pas faire porter à mon chien) m'a dit : "Qu'est ce que c'est que cette montre de vieux que tu as acheté" Laughing
.

merci pour les belles images. finalement ou l'interet de faire un saphir qui ressemble a un plexi? Mais bon, elle me fait toujours de l'oeil cette belle plongeuse...

je ne crois pas que tu ait besoin de la defendre. elle se defend bien toute seule, je pense...

_________________
avatar
time2tic
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 12201
Age : 105
Localisation : Russie
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par time2tic le Sam 10 Oct - 7:39

longines a écrit:
titus a écrit:Longines a fêté il y a quelques jours les 120 ans de son logo, le sablier ailé.
Pour ce qui est du calibre 341, le concepteur s'est prodigieusement compliqué la vie pour un mouvement 3 aiguilles, quantième et remontage automatique. Je crois que c'est ce qui en fait un calibre si particulier et à ma (encore petite) connaissance unique. Je le trouve personnellement magnifique.
Lionel, je trouve réjouissant que cette montre soit toujours restée dans ta famille et qu'elle ne soit pas une simple montre que l'on répare pour la mettre en vente sur internet!
Fabrice

Rendons à César ce qui appartient à Fabrice: Lionel, je te présente celui qui s'est occupé de ta montre.

merci pour cette demarche. dans notre monde ou la part virtuelle va grandissante, on perd facilement le sens des realites, justement. c'est evidemment un cas un peu particuler, de pouvoir connaitre et meme discuter avec la personne qui a remis la montre en etat, mais n'est-ce pas une suggestion valable pour les marques soucieuses du service au client et de leurs images, que d'utiliser justement les outils de communication modernes pour mettre en relation le client et celui qui repare.

_________________
avatar
time2tic
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 12201
Age : 105
Localisation : Russie
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Sam 10 Oct - 10:51

longines a écrit:
titus a écrit:Longines a fêté il y a quelques jours les 120 ans de son logo, le sablier ailé.
Pour ce qui est du calibre 341, le concepteur s'est prodigieusement compliqué la vie pour un mouvement 3 aiguilles, quantième et remontage automatique. Je crois que c'est ce qui en fait un calibre si particulier et à ma (encore petite) connaissance unique. Je le trouve personnellement magnifique.
Lionel, je trouve réjouissant que cette montre soit toujours restée dans ta famille et qu'elle ne soit pas une simple montre que l'on répare pour la mettre en vente sur internet!
Fabrice

Rendons à César ce qui appartient à Fabrice: Lionel, je te présente celui qui s'est occupé de ta montre.

Faire une restauration en conservant ce qu'il faut de pièces d'origine pour garder l'âme de la montre avec la patine du cadran par exemple, n'est pas toujours le cas, loin sans faut, et cette restau est admirable, le travail de polissage est lui aussi admirable ! chapeau bas à toi Fabrice, à Bernard, à tous ceux qui sont intervenus et à Longines pour ce superbe travail !

Fabrice, comme tu écris que le concepteur s'est "compliqué" la vie pour créer ce calibre, peux-tu, pouvez-vous expliquer l'objectif réel de cette conception : une faible épaisseur comme je le pense ou une autre raison à votre avis ?

J'ai vu que le calibre 341 avec date à 12h avait ensuite évolué vers le 343 avec date à 3h et de plus gros chiffres, la durée de vie du 341 fut donc très courte. J'imagine donc que relativement peu de montres furent produites avec cette date à 12h, ce que confirme d'ailleurs les modèles de montre disponibles à cette époque, toutes marques confondues ou même aujourd'hui où la position de cette date à 12h est rarement utilisée, alors que très esthétique car ne dégradant pas la symétrie du cadran je trouve.

Lionel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par françois assay le Sam 10 Oct - 13:26

Magnifique!!!U n grand bonheur pour nous qu'elle te soit enfin rendue a la vie :bravo: Vraiment très belle recto comme verso! :amour1:
avatar
françois assay
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 4977
Age : 54
Localisation : Le Raincy
Date d'inscription : 03/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Sam 10 Oct - 16:46

micromeca a écrit:Faire une restauration en conservant ce qu'il faut de pièces d'origine pour garder l'âme de la montre avec la patine du cadran par exemple, n'est pas toujours le cas, loin sans faut, et cette restau est admirable, le travail de polissage est lui aussi admirable ! chapeau bas à toi Fabrice, à Bernard, à tous ceux qui sont intervenus et à Longines pour ce superbe travail !

Fabrice, comme tu écris que le concepteur s'est "compliqué" la vie pour créer ce calibre, peux-tu, pouvez-vous expliquer l'objectif réel de cette conception : une faible épaisseur comme je le pense ou une autre raison à votre avis ?

J'ai vu que le calibre 341 avec date à 12h avait ensuite évolué vers le 343 avec date à 3h et de plus gros chiffres, la durée de vie du 341 fut donc très courte. J'imagine donc que relativement peu de montres furent produites avec cette date à 12h, ce que confirme d'ailleurs les modèles de montre disponibles à cette époque, toutes marques confondues ou même aujourd'hui où la position de cette date à 12h est rarement utilisée, alors que très esthétique car ne dégradant pas la symétrie du cadran je trouve.

Lionel

Tu n'y es pas Lionel, le 341 est aussi sorti avec la date à 3h. Ainsi qu'à 4h30.
Les differentes références (340, 341 342, 343, 345) c'est: avec trotteuse centrale, petite trotteuse (à 6h) avec ou sans calandrier etc... il existe aussi des 17 ou 25 rubis (pour le marché Américain, moins de rubis pour moins de droits de douane) et surtout un moindre coût.
Tu remarqueras que tu as un bouchon sur ton pont de rouage et 2 autres sur le pont automatique (sans parler de ce qui est sous le cadran). Aujourd'hui, et en cas de révision complète, on remplace systématiquement ces bouchons par des rubis.
@+ bernard :loupe:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Sam 10 Oct - 16:57

Ok pour les calibres ! Je ne savais pas qu'il y avait eu des 341 avec date à un autre emplacement.

Par contre les séries avec petite seconde ne sont pas des 34... mais des 35...

Intéressant ce remplacement des bouchons par des rubis pour un rhabillage total un jour...

Lionel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Sam 10 Oct - 18:49

Super ce post :yes:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Invité le Dim 11 Oct - 10:07

micromeca a écrit:Ok pour les calibres ! Je ne savais pas qu'il y avait eu des 341 avec date à un autre emplacement.

Par contre les séries avec petite seconde ne sont pas des 34... mais des 35...

Intéressant ce remplacement des bouchons par des rubis pour un rhabillage total un jour...

Lionel
Oups! Autant pour moi (quelle tache!) Embarassed Il y avait aussi une finition avec des rubis à la place des billes du roulement de la masse. Mais c'etait beaucoup plus fragile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par titus le Dim 11 Oct - 21:02

La difficulté était certainement de placer au même niveau le rouage et le système de remontage au même niveau pour gagner un maximum en épaisseur.
Il n'empêche que le mécanisme remontoir - mise à l'heure est bien particulier. Le trou de la barrette de roue de centre (No 126 sur la fiche technique), de part sa faible épaisseur se déforme facilement.
Il faut changer la roue, refaire le trou, a quelques centièmes près (à l'œil!! :tete: ) pour garder une bonne amplitude. Si tu ajoutes le changement des bouchons, un couvercle de barillet serti, tous ces détails (plus d'autres) font que les révisions sur ces mouvements sont souvent longues et fastidieuses. Ce qui les rend encore plus intéressantes...
C'est pourquoi je pense que le concepteur s'est compliqué la vie plus pour développer un calibre unique que par difficultés techniques.

Fabrice
avatar
titus
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2974
Age : 42
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 09/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revue] Longines Flagship calibre 341

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum