mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par Invité le Sam 22 Aoû - 13:33

Jaeger lecoultre et sa plongeuse légendaire


(crédit photos amanico, clavi, vegaban et nikos)



Un des mythes de l'histoire de la montre de plongée est la plongeuse selon JLC, la grande manufacture. L'alliance d'une "mémovox" avec un boitier "compressor" a donné naissance à compter de 1963, de manière assez confidentielle, à une série de montres de plongée absolument géniales de fonctionnalité et de beauté.

Le "blog des montres" a publié en 2008 l'article suivant :

"La Memovox Deep Sea, lancée en 1959, était la première montre de plongée dotée d’une alarme. La sonnerie avait pour fonction de rappeler au plongeur le moment de commencer son retour à la surface. Elle était équipée du Calibre Jaeger-LeCoultre 815, premier calibre de l’histoire de l’horlogerie qui offrait à la fois le remontage automatique et le réveil. Six ans plus tard, la montre Memovox Polaris voit le jour. Son boîtier à triple fond permet une diffusion optimale du son sous l’eau. Un ingénieux système permet d’éviter que le son ne soit étouffé par le contact de la combinaison de plongée et du boîtier.

La montre Memovox Polaris se singularisait par une taille généreuse, absolument hors du commun pour l’époque, qui facilitait la lecture de l’heure durant la plongée. Comme l’étanchéité constitue naturellement la clé de voûte d’une montre de plongée, le nouveau modèle intégrait le système breveté Piquerez Compressor, ainsi que trois couronnes super étanches.

Animée par le Calibre Jaeger-LeCoultre 825 à remontage automatique, dont le balancier effectue 18 000 alternances par heure, la montre Memovox Polaris affichait également une indication de la date dans un guichet à trois heures. En accord avec les dimensions du boîtier, le mouvement présentait une taille remarquable pour une montre-bracelet: 14 lignes, soit 31,6 mm pour une hauteur de 7,6 mm. Afin de répondre aux exigences spécifiques du marché américain, le premier à témoigner de son intérêt pour une montre de plongée sportive, cette nouvelle montre Memovox reçut le nom de Polaris, en écho aux missiles américains éponymes, symboles de la puissance occidentale durant la Guerre froide. Mais cette appellation entrait surtout en résonance avec les grandes aventures des années 1960 caractérisées par la volonté d’aller toujours plus vite et toujours plus loin, à une époque où le public se passionnait pour la conquête spatiale, les découvertes océanographiques et l’exploration des pôles.

Mise à l’étude en 1962, la montre Memovox Polaris fut fabriquée de 1965 à 1970 en 1714 exemplaires. Elle fut équipée de plusieurs types de cadran et d’aiguilles, selon les marchés auxquels elle était destinée, et dont les infimes variations de chiffres, d’index et de signatures suscitent aujourd’hui la passion des plus férus collectionneurs
." (crédit le blog des montres)



Amanico le grand collectionneur de ce modèle, dans le post de référence sur le net ( a ne pas manquer) illustre et raconte l'histoire de ces modèles :

http://jlc.watchprosite.com/show-nblog.post/ti-407486/



et à Romain Réa de publier sur son site :

"Montée de l’extrême depuis les années 1960, elle séduit depuis presque autant tous les collectionneurs et amateurs puisqu’elle regroupe tous types en collection :
- montre de plongée,
- montre réveil,
- montre automatique à réveil mécanique,
- montre de type militaire (cadran noir), à lunette tournante (intérieure), à triple couronne, etc…),
et ils sont nombreux !

La Polaris est à la fois une superbe montre de plongée, une montre réveil, un look militaire dans l’esprit des Longines Deapsea. Et surtout la première montre de plongée à la fois automatique et réveil. POLARIS : Missiles américains symboles de la puissance occidentale durant la guerre froide
."

et encore :

" Si la sonnerie avait pour fonction de rappeler au plongeur le moment de commencer son retour à la surface, le fameux triangle central luminescent de la lunette intérieure servait de repère pour les temps de plongée. Le fait d’avoir une lunette de décompression, contrairement à une lunette extérieure soumise aux chocs ou à un faux mouvement. De plus la couronne de manipulation est placée au centre (à 3 heures) donc protégée par les deux autres (à 2 heures et à 4 heures)."

le lien vers son article, ou on peut écouter le son enchanteur de cette alarme mécanique : http://www.type22.com/actualites-tribute-to-polaris-page-2.php


Montre passionante, c'est surtout le modèle dit "1968" ou simplement dénommé "Polaris", qui fait accélérer le rythme cardiaque des amateurs.

Pour savoir pourquoi Cette Jlc de plongée se nomme "POLARIS" :

http://www.tictactalks.com/the-cult-favourite-jaeger-lecoultre-polaris-the-link-to-the-united-states-%3E:watches-001605.html



Une pub JLC 1965:


Une publicité JLC 1968:


extrait du catalogue 1968


extrait du catalogue 1969:


Le set complet d'époque:


Extrait notice US :


Le rarissime et très controversé modèle aiguilles calipso, qui aurait correspondu aux 50 derniers modèles (1970) fabriqués pour le marché Italien (commande spéciale ? inspiration de longines ? montage avec des aiguilles longines? )


On dit sur le net que le tout dernier modèle, échappé de la manufacture en 1971, l'a été en 9 exemplaires seulement, avait des aiguilles calipso.....mais personne n'a jamais publié la moindre photo, amanico dit avoir vu un catalogue..


Le modèle "1965" de clavi, d'une beauté rare. A noter le célèbre calibre et le génial boitier "Piquerez" qui était commun avec la vulcain nautical.




et le modèle "1968" dont celui d'amanico




et le 825, plongeur/chanteur....dateur et automatique :









Et puis en 2008, a la demande insistante d'une poignée de collectionneurs (principalement français), JLC fait la démarche, géniale de rééditer son modèle dans deux configurations (1965 et 1968) en très petite série pour la première (en acier) et en petite série pour la deuxième (700ex) avec une version en or blanc de la première.



Les deux "séries":


Observer la qualité de fabrication et la réplique quasi parfaite de la manufacture. Certains clients se seraient plaints d'un cadran "trop" orangé et Jlc a fait reprendre par son cadranier la couleur et propose un échange standard avec une version plus "vert".....amha a ne surtout pas faire.



Celle de votre serviteur avec son plexi (je dis bien plexi) hyper bombé comme à l'époque, une merveille.






Et le calibre inédit, présenté par "le blog des montres" : "Si les montres Memovox Tribute to Polaris sont fidèles à l’esprit et à l’esthétique de leurs ancêtres, elles se devaient d’être dotées des dernières innovations techniques de Jaeger-LeCoultre, afin de répondre aux exigences modernes de précision, de robustesse et de fiabilité. Dernier successeur du Calibre Memovox automatique, le nouveau Calibre Jaeger-LeCoultre 956 intègre le mécanisme de sonnerie, constitué d’un timbre suspendu au fond du boîtier, la seconde centrale et la date à changement rapide. D’une hauteur de 7,45 mm, il offre 45 heures de réserve de marche et une précision garantie par 28 800 alternances par heure. Le roulement de sa masse oscillante est équipé de billes en céramique qui ne requièrent ni entretien, ni lubrification."


une belle photo de notre ami vegaban


Dernière édition par nikos le Ven 11 Sep - 14:01, édité 12 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par Invité le Sam 22 Aoû - 14:38

Quelle revue mes amis !! très beau de travail de synthèse pour une montre résolument polyvalente qui a toujours un charme à tomber !

Merci nikos, superbe !

Lionel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par totof le Sam 22 Aoû - 16:06

Une montre sublime, et une belle revue bien informative.

_________________
Profite lapin, profite.
Eddy Mitchell in Le bonheur est dans le pré
avatar
totof
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 20270
Age : 41
Date d'inscription : 23/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par poussin le Sam 22 Aoû - 17:31

Géniale cette revue ! Merci Nikos Wink
La photo que tu montres d'une calypso ne correspond elle pas à une version potentielle de la réédition de 2008 qui n'a finalement et ô combien malheureusement pas vu le jour ?
avatar
poussin
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 5451
Age : 38
Localisation : Somewhere in the South
Date d'inscription : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par Lautrec le Sam 22 Aoû - 20:14

ah la Polaris drunken

Sans aucun doute, une des plongeuses la plus désirable pour moi...

Merci pour cette revue !
avatar
Lautrec
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 6416
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par Invité le Sam 22 Aoû - 21:45

Fascinant et instructif.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par Pimousse le Dim 23 Aoû - 1:06

Nikos m'a tué
avatar
Pimousse
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 5551
Age : 50
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par Invité le Dim 23 Aoû - 20:29

poussin a écrit:Géniale cette revue ! Merci Nikos Wink
La photo que tu montres d'une calypso ne correspond elle pas à une version potentielle de la réédition de 2008 qui n'a finalement et ô combien malheureusement pas vu le jour ?


Qu'est ce qui te fais dire ça ? Wink

peut être mais je ne crois pas, le bracelet est un tropic "curve" d'époque et le cadran et t swiss t .
Mais tout est possible, un montage photo ?

La Polaris, aiguilles "longines" est un fantome, a t'elle réellement existé ?
Amanico dit dans son article que les services de JLC ont été affirmatifs.

Si qq en sait plus ou trouve une autre photo.........il est welcome bounce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par Pimousse le Mar 8 Sep - 0:12

nikos a écrit:

Amanico le grand collectionneur de ce modèle, dans le post de référence sur le net ( a ne pas manquer) illustre et raconte l'histoire de ces modèles :

http://jlc.watchprosite.com/show-nblog.post/ti-407486/


Très belle revue :right:

J'ai été voir ton lien et j'ai trouvé sur le même site, celui ci

http://jlc.watchprosite.com/show-forumpost/fi-2/pi-2906786/ti-484801/s-0/

C'est plus général sur les boitiers Piquerez compressor mais il y a une grosse partie sur la Polaris.


Concernant les aiguilles "Calypso" je me demandais si il n'était pas possible que quelqu'un ait remplacé les aiguilles de la polaris par celle de l'AMVOX Aston Martin ?
avatar
Pimousse
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 5551
Age : 50
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par time2tic le Mar 8 Sep - 5:51

merci pour ce post. elle manquait a la liste recapitulative de JMichel

_________________
avatar
time2tic
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 12201
Age : 105
Localisation : Russie
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par Invité le Mer 9 Sep - 11:37

qq pics de plus de cette beauté :








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par Diver_Nico le Mer 9 Sep - 12:28

Quelle superbe montre !!!


j'en suis encore sur les fesses ...

_________________
avatar
Diver_Nico
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2963
Age : 42
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 27/04/2009

http://nico.telechargement.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mother of all partie XVIII (la saga des montres de plongée : Jaeger lecoultre Polaris)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum